Ce photographe se fait voler son matériel à la gare, il lance un appel pour retrouver "15 ans de travail"

Alors qu'il transitait par la gare de Strasbourg avant de rejoindre l'Afrique du Sud, le reporter photo Alexandre Sattler s'est fait voler tout son matériel. L'Alsacien en appelle aux bonnes âmes pour remettre la main sur ce qui représente toute sa vie professionnelle.

Il n'aura fallu que quelques secondes pour qu'Alexandre Sattler perde tout son matériel professionnel. Le photographe alsacien, alors en route pour l'Afrique du Sud, s'est fait voler son sac de matériel lundi 15 janvier 2024 à la gare de Strasbourg. À l'intérieur, un boitier, des objectifs, un drone, un ordinateur et des accessoires. Le tout pour un montant de 14 000€.

Alexandre Sattler est alors en escale à Strasbourg avant de rejoindre l'aéroport de Francfort. Il est accompagné d'Arlette Rohmer, la fondatrice des Jardins de Gaia, une maison de thé alsacienne. Ils partent pour un photoreportage pour la marque. "Nous profitons d'une demi-heure d'attente pour prendre un café, les bagages sont à côté de nous, raconte Alexandre. Deux personnes arrivées derrière nous ont volé mon sac photo et un bagage d'Arlette."

Et c'est toute la vie du photographe qui s'évapore. "15 ans de travail, et la sensation d'être violé dans son intimité". Car beaucoup d'informations confidentielles se retrouvent dans ce sac. Comme une bouteille à la mer, Alexandre Sattler lance un appel à l'aide sur les réseaux sociaux, pour tenter de retrouver ce précieux matériel. "Je n'aurais pas cru que cela générerait un tel engouement", avoue-t-il.

Une plainte a été déposée, et Alexandre ne s'est pas envolé pour l'Afrique du Sud.

Originaire de Colmar, Alexandre Sattler exerce depuis une quinzaine d'années, et s'est fait la spécialité des photographies humanistes, notamment les portraits, qui mettent en avant la diversité culturelle. Il est très attaché à l'Asie et l'Afrique.

Outre ses projets personnels, il a été mandaté par des agences de voyages, des entreprises ou des associations.