• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

La communauté musulmane strasbourgeoise solidaire des victimes des attentats de Christchurch, en Nouvelle-Zélande

Le dernier bilan annonce 49 morts dans l'attentat du 15 mars en Nouvelle-Zélande. / © Martin Hunter/MaxPPP
Le dernier bilan annonce 49 morts dans l'attentat du 15 mars en Nouvelle-Zélande. / © Martin Hunter/MaxPPP

Alors que deux mosquées ont été la cible d'une attaque terroriste ce 15 mars à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, faisant au moins 49 morts, le recteur de l'Institut Al-Andalous de Schiltigheim, Messaoud Boumaza, appelle à prier pour eux lors des prêches de ce vendredi.

Par Karine Gélébart

"Triste et douloureux réveil", commence Messaoud Boumaza, recteur de l'Institut Al-Andalous de Schiltigheim dans le communiqué qu'il a publié ce vendredi 15 mars. Comme tous ceux qui ont découvert que la Nouvelle-Zélande avait été frappée par le terrorisme en ce jour de prière pour les musulmans, il dénonce "le terrorisme aveugle, meurtrier et haineux."

Deux mosquées de Christchurch ont été la cible des tirs à l'arme automatique d'un "terroriste d'extrême-droite", comme l'a décrit la Première ministre du pays, alors qu'elles étaient bondées, vers 13h40 (heure locale), à l'heure de la prière. 49 personnes ont été tuées, selon le dernier bilan des autorités donné à 9h30 (heure française).

"C'est dans un esprit d'union humaine et en hommage à ces innoncents recueillis dans la paix que nous devons barrer la route à tout ce qui peut entraver la sécruité, l'égalité et la liberté", poursuit le recteur, qui appelle à unir les prières lors de la prêche de ce vendredi, prévue à 13h. "Nos prières à l'unisson seront dédiées aux nouvelles victimes de la haine et à la sacralité de tous les êtres humains. Afin d'oeuvrer à la défense de la vie, toutes les vies."

Sur le même sujet

"La Lorraine est formidable"

Les + Lus