Coronavirus - Strasbourg : des tests gratuits pour inciter les jeunes à faire un dépistage

À Strasbourg, les autorités s'alarment de l'augmentation du nombre de cas chez les jeunes du Bas-Rhin. Souvent asymptomatiques, ces jeunes peuvent contaminer leur entourage sans le savoir. Pour éviter une aggravation de la situation sanitaire, une série de dépistages leur est dédiée fin août.

Une augmentation des cas de coronavirus (Covid-19) chez les jeunes, c'est une observation des autorités sanitaires, ainsi que la région et de la ville. Pour éviter une contamination en chaîne causée par ces jeunes, souvent asymptomatiques, trois semaines de dépistage gratuit et sans ordonnance vont leur être consacrées.

Les chiffres ne sont pas bons, selon l'agence régionale de santé (ARS). Le nombre de nouveaux cas est passé de 24 à 46.6 nouveaux cas sur 100.000 personnes. Ce chiffre concerne les gens âgés de 20 à 29 ans. Pour la population générale, sans distinction d'âge, ce chiffre n'atteint que 12.7 nouveaux cas pour 100.000 personnes.

Un chapiteau va être installé entre la place du Corbeau et le quai des Bateliers (voir sur la carte ci-dessous) pour accueillir ces tests. Ils auront lieu les vendredis et samedis 21 et 22 août, 28 et 29 août, et 4 et 5 septembre. Horaire : 18 heures à minuit.
 
À noter que les personnes mineures devront recevoir l'accord de leurs parents. Le type de test est nasal, et il faut 24 heures pour recevoir les résultats par courriel.

En cas de résultat positif (c'est à dire de contamination au coronavirus), votre médecin traitant sera alerté. Vous aurez à restez chez vous pendant quatorze jours, et les services sanitaires vous contacteront pour retracer qui, dans votre entourage, vous auriez pu contaminer.

Un test négatif (vous n'avez pas le coronavirus) ne vous dispense pas du port du masque. Ni du respect des gestes barrières.
 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité