Covid-19 : comment les professionnels en Alsace réagissent à la promesse de réouverture des terrasses mi-mai

Emmanuel Macron n'a pas voulu renier la promesse faite aux français : malgré la barre des 100.000 morts du Covid franchie en France, le président de la République maintient le cap : une réouverture mi-mai des terrasses des restaurants, ainsi que de certains lieux culturels comme les musées. 

Les terrasses vont rouvrir à la mi-mai. Le chef de l'état a confirmé qu'il maintiendrait ce cap.
Les terrasses vont rouvrir à la mi-mai. Le chef de l'état a confirmé qu'il maintiendrait ce cap. © MaxPPP Jean-Marc Loos

Emmanuel Macron l'a confirmé à une quinzaine d'élus réunis en visio-conférence jeudi soir : les terrasses, ainsi que les musées rouvriront mi-mai, comme il s'y était engagé auprès des français dans son allocution du 31 mars dernier. Cependant, aucune date précise n'a encore été fixée. Le chef de l'état prévoit de s'exprimer fin avril. D'ici là, le gouvernement aura affiné sa stratégie de réouverture progressive en fonction du nombre de contaminations et de la pression hospitalière, de la progression de la couverture vaccinale, et de l'impact des variants, notamment brésilien. Autant de paramètres qui peuvent évoluer rapidement. Malgré tout, un cap est fixé et Emmanuel Macron semble déterminé à ne pas s'en détourner. 

Un retour très progressif à la normalité

La stratégie consiste à rouvrir par étapes. La première phase consiste à rouvrir, sous couvert de certaines règles,  les terrasses et les musées "des lieux où l'on ne prend pas de risque", a-t-il précisé aux élus. Il s'agirait ensuite, toutes les trois semaines, d'étendre les possibilités en fonction de la situation épidémique, et de la progression vaccinale. "Nous emploierons de critères rationnels, de bon sens, en distinguant des lieux exterieurs et intérieurs, ceux où l'on circule où pas, ceux où il est nécessaire de retirer son masque", a détaillé Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement. Une réouverture territorialisée est aussi envisagée, afin de ne pas se laisser déborder. Les leçons du déconfinement généralisé à l'issue de la première vague ont été retenues. 

La ville de Strasbourg présente ce vendredi 16 avril après-midi son dispositif mis en place pour permettre la réouverture des terrasses dans des conditions sanitaires strictes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société