Covid 19. Strasbourg : pour la réouverture du vaccinodrome, des emplois de saisonniers sont à pourvoir

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Chanel
La vaccinodrome de Strasbourg était monté à une capacité de 2.000 injections par jour lors de la précédente campagne de vaccination.
La vaccinodrome de Strasbourg était monté à une capacité de 2.000 injections par jour lors de la précédente campagne de vaccination. © WOLFGANG KUMM / DPA

Le centre de vaccination de grande capacité de Strasbourg rouvrira le 3 janvier 2022 à l'hôtel de la Collectivité européenne d'Alsace. Pour en assurer son fonctionnement, le service d'incendie et de secours du Bas-Rhin a lancé une campagne de recrutement de saisonniers.

Comme d'autres structure déjà réactivées en Alsace, Le vaccinodrome, le plus important centre de vaccination du Bas-Rhin, rouvrira le 3 janvier 2022 en raison de la généralisation de la troisième dose anti-Covid. Implanté à l'hôtel de la Collectivité européenne d'Alsace à Strasbourg, ce centre de vaccination de grande capacité est piloté par le service d'incendie et de secours du Bas-Rhin (SIS 67). 

Pour en assurer son fonctionnement, des postes de saisonniers sont à pourvoir, annonce le SIS. Une campagne de recrutement a été lancée. Les candidatures devront être envoyées avant le 10 décembre. 

Les postes sont ouverts à toute personne majeure âgée de moins de 60 ans résidant sur le territoire du Bas-Rhin et satisfaisant aux conditions d’aptitude médicale et réglementaires, et aux sapeurs-pompiers volontaires en activité. 

Le temps d’activité mensuel est de 156 heures. L'indemnisation est comprise entre 1260,45 euros et 1895,4 euros selon le grade. La durée d’engagement est d’un mois minimum renouvelable.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.