Strasbourg : le vaccinodrome des pompiers ouvre jusque novembre, nouveaux emplois saisonniers et recrutements

Un vaccinodrome a été établi par les pompiers au coeur de l'hôtel d'Alsace situé à Strasbourg (Bas-Rhin). Ses portes resteront ouvertes même après la fin de l'été : de nouveaux contrats saisonniers sont donc proposés jusqu'au mois de novembre.
Le vaccinodrome tenu par les pompiers de Strasbourg dans l'hôtel d'Alsace, à l'orée de l'été 2021.
Le vaccinodrome tenu par les pompiers de Strasbourg dans l'hôtel d'Alsace, à l'orée de l'été 2021. © Vincent Ballester, France Télévisions

Les pompiers sont responsables d'un vaccinodrome à Strasbourg (Bas-Rhin), ouvert sept jours sur sept. Il devait être à disposition du public pendant tout l'été 2021 : ce sera finalement jusqu'au mois de novembre.

Le service départemental d'incendie et de secours (Sdis) du Bas-Rhin va donc avoir besoin de bras supplémentaires. Une première salve de recrutements de personnel saisonnier avait eu lieu au début de l'été. Il se fait par voie dématérialisée.

Les personnes - vivant dans le Bas-Rhin - recrutées possèderont le statut de sapeur-pompier volontaire (SPV), même si elles n'ont rien à voir avec le milieu des pompiers : tout le monde peut candidater (en dessous de l'âge de 60 ans). Le vaccinodrome est situé dans l'hôtel d'Alsace (ex-hôtel du département), situé dans le quartier de la Petite France; et non pas à la caserne située sur les quais un peu plus loin (voir sur la carte ci-dessous).
 


Les contrats font un mois et sont renouvelables quatre fois au maximum. Ils sont aussi ouverts aux personnes qui sont déjà SPV, que ce soit dans le Bas-Rhin ou dans d'autres départements. Dans tous les cas, les conditions d'aptitudes médicales doivent être remplies.

Il est essentiellement demandé d'accueillir et accompagner le public, gérer la logistique et les aspects administratifs... Une maîtrise basique des outils informatiques est demandée. Il faut être une personne avenante, qui sait s'adapter et être polyvalente, sans oublier avoir l'esprit d'équipe et savoir s'intégrer dans une structure hiérarchique. Voilà pour les missions (voir aussi le tweet ci-dessous).
 


Le temps de présence mensuel est de 156 heures, réparties en journées de six à douze heures de travail. Tous les jours de la semaine sont concernés, du lundi au dimanche. Pour rappel, le centre ouvre à 7h30 et ferme à 20 heures. Le repas du midi est fourni.

Ce n'est pas un emploi bénévole : il fait l'objet d'une indemnisation mensuelle minimale de 1.260 euros. Qui sont exonérés d'impôt. À noter que le paiement intervient au moins deux mois après le début du contrat.

Passez par courriel  à l'adresse engagement.saisonnier@sdis67.com pour les renseignements et candidatures. Pour rappel, tous les détails et documents sont à retrouver sur la page de recrutement des pompiers.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société pompiers faits divers emploi