Covid : surchargés, les hôpitaux de Strasbourg déclenchent le plan blanc

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Ballester
Le centre hospitalier universitaire (CHU) de Hautepierre, à Strasbourg.
Le centre hospitalier universitaire (CHU) de Hautepierre, à Strasbourg. © Vincent Ballester, France Télévisions

Les Hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) ont annoncé le déclenchement du plan blanc, ce jeudi 2 décembre. Il s'agit du protocole de réponse des établissements hospitaliers en cas d'afflux soudain. Tel est le cas actuellement en raison du covid.

Pour la troisième fois depuis le début de la crise sanitaire due au coronavirus, les Hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) déclenchent le plan blanc. Ce protocole leur permet de réagir efficacement en cas d'afflux soudain.

Les pandémies, et particulièrement celle du covid-19, rentrent dans ce champ d'application. Avant son déclenchement ce jeudi 2 décembre 2021, il avait été appliqué les 14 mars 2020 et 26 octobre 2020.

Les HUS (dont les sept sites sont visibles sur la carte ci-dessous) précisent par voie de communiqué pouvoir ainsi adapter et réorganiser leurs services. Toutefois, il n'y aura pas de suite un rappel massif du personnel soignant. La situation sanitaire continue de se dégrader continuellement.


En quinze jours, les HUS ont admis 74 patientes et patients, dont 18 se trouvent actuellement en réanimation. L'hôpital est déjà sous tension à cause des maladies hivernales (telles que la gastro-entérite ou la bronchiolite, comme à Mulhouse) et 200 personnes se retrouvent aux urgences chaque jour (dont une dizaine ayant le covid). À noter que les hôpitaux colmariens et mulhousiens ont activé leur plan blanc respectif.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.