• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Décès de Tomi Ungerer : des hommages venus de partout

Tomi Ungerer / © Rolf Haid/Max PPP
Tomi Ungerer / © Rolf Haid/Max PPP

Les hommages affluent du monde entier, car l'artiste alsacien Tomi Ungerer, décédé dans la nuit du 8 au 9 février 2019 à l'âge de 87 ans, était connu loin au-delà de nos frontières. Et très aimé.

Par CM/MC

Les hommages pour saluer la mémoire de Tomi Ungerer, décédé le 9 février à Corkviennent de partout dans le monde. Petit tour d'horizon non-exhaustif des médias, institutions et personnalités en France et dans le monde.
 

  

Les musées de Strasbourg


Le festival d'Annecy

Le festival rappelle que l'adaptation des Trois Brigands avait reçu le prix du public en 2008.

 



Le Monde

Le quotidien du soir commence son hommage par des propos que l'artiste a tenu sur la mort, lors d'un entretien en 2016.

"La mort est un incident comme les autres. Je la vois comme un contrôleur des douanes : on doit passer devant elle sans savoir ce qui nous attend de l’autre côté. Qui sait, ce sera peut-être un énorme arc-en-ciel ! C’est quand même formidable de ne pas savoir où on va, non?" 

 

RFI

Radio France International rappelle qu'il a reçu l'équivalent d'un petit Nobel: "Lauréat du prix Hans Christian Andersen considéré comme le petit Nobel de littérature pour l'ensemble de son œuvre, le dessinateur a mené une carrière internationale dans l'art graphique depuis 1957."
 


France Inter

Vous pouvez découvrir ou réécouter sa voix sur France Inter . L'auteur de contes y parle du respect qu'il faut avoir pour les enfants. 
 



France Culture

La radio évoque "l'oeuvre protéiforme d'Ungerer". Une oeuvre riche de 30.000 à 40.000 dessins, qui s'est déployée dans les domaines de la littérature d'enfance et de jeunesse, de la publicité ou encore de l'érotisme.


En 1981, il s'entretenait avec un des meilleurs connaisseurs de son œuvre : Julien, 10 ans

 
 


Les Inrockuptibles

Le journal parle d'un homme "libre jusqu'au bout"
 


Télérama

L'hebdo republie le dernier entretien que leur avait accordé le dessinateur en 2017, dans lequel Ungerer estime ne "pas penser être pervers, mais subversif". 
 


Der Spiegel

En Allemagne, Der Spiegel, magazine d'enquêtes et d'investigations, lu par des générations d'Allemands salue la mémoire de l'artiste. On y retrouve des témoignages d'Alain Fontanel, adjoint au maire de Strasbourg et de Robert Walter, ancien directeur du centre culturel franco-allemand à Karlsruhe, un ami qui a travaillé avec lui pendant de longues années. 
 


Le Soir

En Belgique, le caricaturiste du quotidien Le Soir, a publié un dessin qu'Ungerer aurait certainement apprécié. 
L'hommage du caricaturiste Kroll pour "Le Soir". / © Le Soir. Kroll
L'hommage du caricaturiste Kroll pour "Le Soir". / © Le Soir. Kroll
 


En Australie, l'écrivain Marc Martin

L'auteur australien de livres pour enfants Marc Martin se souvient d'un "véritable génie".

 

El Païs

Le quotidien espagnol, El Païs, revient également sur le décès de l'illustrateur,.
 

 

Le Corriere della Sera

En Italie aussi, avec cet article du Corriere della Sera. 
 

 

L'écrivain irlandais Mark O'Connell

Des hommages viennent aussi d'Irlande, où l'artiste strasbourgeois s'était installé dans les années 70. Comme celui de l'écrivain Mark O'Connell, qui écrit avoir été "très heureux d'avoir partagé la planète avec lui pendant un moment".

 

Aux Etats-Unis

Le New Yorker, où il fut illustrateur-dessinateur à partir de 1956, n'a pas titré sur la mort de Tomi Ungerer, mais lui avait fait les honneurs de sa une en 2015. On y trouvait un de ses dessins des Trois BrigandsJeune homme, Tomi Ungerer est arrivé au journal "avec soixante dollars et une valise pleine de ses dessins" peut-on lire sur la une du journal américain. 

Le Washington Post consacre un grand article à Tomi Ungerer qui revient sur les temps forts de son existence. De son côté, l'artiste Jay Boucher, saluant l'Alsacien, indique que son livre pour enfants préféré est Allumette.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus