Déconfinement : pour la collecte des déchets, Strasbourg demande aux copropriétés de continuer leur geste de solidarité

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sabine Pfeiffer .

Depuis le 30 mars, pour cause de réduction d'effectif des éboueurs de l'Eurométropole due à l'urgence sanitaire, les copropriétés doivent sortir elles-mêmes les bacs bleus et jaunes des locaux poubelles. Un geste de solidarité qui devra être prolongé jusqu'à fin juin au moins.

Crise sanitaire oblige, le service complet de collecte des ordures ménagères et du tri ne peut plus être assuré. Ainsi, ce service réservé d'ordinaire aux habitants des petites copropriétés et de certaines maisons individuelles dans les sept plus grandes communes de l'Eurométropole (Strasbourg, Schiltigheim, Bischheim, Hoenheim, Illkirch-Graffenstaden, Lingolsheim et Ostwald) où les éboueurs venaient eux-mêmes récupérer les bacs bleus ou jaunes dans les locaux poubelles avant de les vider dans le camion, puis les remettaient en place.



Depuis le 30 mars, comme les éboueurs étaient moins nombreux pour cause de crise sanitaire, il était donc demandé aux habitants des 19.000 adresses concernées de s'organiser pour sortir eux-mêmes ces bacs, la veille au soir de la collecte. Puis de les ranger après qu'ils aient été vidés. Un "geste de bonne volonté" qui a permis aux équipes réduites d'éboueurs de maintenir la fréquence habituelle de collecte des ordures.



Mais à partir du 11 mai, déconfinement ne signifie pas retour d'un seul coup à la situation d'avant la crise. Ainsi, dans l'immédiat, le dispositif actuel doit être maintenu, du moins jusqu'à la fin juin. C'est pourquoi l'Eurométropole demande aux habitants des 19.000 immeubles et maisons concernés de poursuivre leur geste de solidarité, et de continuer à sortir puis de rentrer les bacs bleus et jaunes des locaux poubelles.

 

Les réponses aux questions les plus fréquentes concernant la problématique des déchets et le retour progressif à la situation d'avant la crise sont toujours à trouver sur la page spéciale du site web de la ville et de l’Eurométropole.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité