Déconfinement - Strasbourg : la foire Saint-Jean aura lieu du 2 au 19 juillet

La 607e édition de la foire Saint-Jean de Strasbourg, longtemps compromise en cette période de crise sanitaire, aura bien lieu du 2 au 19 juillet prochain. Un soulagement pour les forains.
Soulagement pour toute une profession, la foire Saint-Jean se tiendra bien à Strasbourg du 2 au 19 juillet 2020.
Soulagement pour toute une profession, la foire Saint-Jean se tiendra bien à Strasbourg du 2 au 19 juillet 2020. © Romain Boulanger / Maxppp
C'est un soulagement pour toute une profession et pour les fidèles de la foire Saint-Jean, l'événement populaire aura bien lieu. Les dates ont été fixées ce jeudi 28 mai avec Roland Ries, le maire de Strasbourg et les forains. La foire ouvrira du jeudi 2 au dimanche 19 juillet.  
 


Les forains n'y croyaient même plus. Craignant le pire. La 607e foire Saint-Jean de Strasbourg annulée cette année à cause de la crise du covid19. Ils peuvent enfin respirer. "Certains d'entre nous n'ont plus travaillé depuis Noël. Rendez-vous compte ? C'est une catastrophe pour nos entreprises", explique Tony Coppier, le président de la foire Saint-Jean. Avec ses confrères, il a pu rencontrer le maire et fixer avec lui les modalités de l'ouverture de la foire en juillet prochain. Les quelques 135 manèges s'installeront sur le parking du parc des expositions provisoire côté rue Fritz-Kieffer. "Car il y avait urgence, sans foire Saint-Jean cette année, de nombreux forains auraient mis la clé sous la porte".
 

Des mesures de sécurité strictes

Même si d'ici à début juillet, nous serons, à priori, bien avancés dans les étapes de déconfinement, des mesures de sécurité strictes seront appliquées. "Cela fait des mois que nous travaillons à la reprise des fêtes foraines, nous avons présenté un plan Covid au gouvernement qu'il a validé", insiste Tony Coppier qui s'est inspiré de ce qui se fait à Europa Park, au Puy du Fou ou encore en Belgique. A savoir : "des allées plus larges, un nombre de visiteurs limité, des produits désinfectants dans chaque manège" détaille le président de la foire Saint-Jean.  Les forains ne s'attendent pas à une affluence record, "les Strasbourgeois seront sans doute encore frileux, pour autant la vie doit aussi reprendre", conclut Tony Coppier. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société loisirs sorties et loisirs déconfinement coronavirus/covid-19 santé