Strasbourg : huit cas de légionellose détectés à l'ouest de l'Eurométropole

Tes positif de dépistage d'infection a la legionella dans les urines. / © Jean-Marc Loos. MaxPPP
Tes positif de dépistage d'infection a la legionella dans les urines. / © Jean-Marc Loos. MaxPPP

Huit cas de légionellose ont été détectés dans l'ouest de l'Eurométropole de Strasbourg entre les 8 et 18 novembre 2019. Aucune cause commune n'a encore été trouvée.

Par Vincent Ballester

Huit cas de légionellose ont été recensés dans l'ouest de l'Eurométropole de Strasbourg, Strasbourg comprise, ainsi que Lingolsheim et Ostwald. Ces cas ont été diagnostiqués entre les 8 et 18 novembre 2019, chez des personnes âgées de 42 à 88 ans. 

La maladie ne se transmet pas entre individus. Cette infection pulmonaire touche principalement des adultes, via de l'eau contaminée (douches, systèmes de refroidissement...).
 

Enquête en cours

La période d'incubation de la maladie s'étale entre deux et dix jours. Parmi les symptômes : état grippal, fièvre, toux, diarrhée, douleurs musculaires, fatigue intense, et perte d'appétit. Elle peut se soigner rapidement par voie antibiotique si le soin est rapide. 

L'agence régionale de la santé dans le Grand Est, notamment, mène des investigations. Mais n'a pas encore pu trouver d'origine commune à la maladie. Chaque individu fait actuellement l'objet d'une enquête. Les travailleurs et travailleuses du secteur de la santé ont reçu des informations à ce sujet, et les endroits à risque doivent être cartographiés et examinés. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus