Illkirch-Graffenstaden : un référendum sur l’interdiction du diesel

Les Illkirchois veulent un référendum sur l’interdiction du diesel en 2025. Ils l’ont dit dans une pré-consultation proposée par la municipalité. Le maire Thibaud Philipps s’inquiète de l’impact socio-économique de cette mesure.

La vignette Crit'air 2 concerne l'ensemble des véhicules diesel et essence d'avant 2011.
La vignette Crit'air 2 concerne l'ensemble des véhicules diesel et essence d'avant 2011. © Maxime Jegat - Maxppp

Les Illkirchois veulent donner leur avis sur l’interdiction du diesel annoncée dans l’Eurométropole de Strasbourg avec la mise en oeuvre de la Zone à Faibles Emissions (ZFE) en 2025. 83% des habitants de la commune située au sud de l’Eurométropole se sont prononcés en ce sens dans une consultation proposée par la mairie, en se disant favorables à un référendum sur le sujet. Selon la municipalité, 1.060 Illkirchois ont en effet fait l’effort de se connecter à la plate-forme participative Illkirchoix.eu depuis le 31 mars 2021. Parmi les participants, 65% ne sont pas favorables à l'interdiction de circulation des véhicules diesel.

Pour le maire Thibaut Philipps (DVC), il s’agit là d’une « forte mobilisation », et elle motive sa décision de réunir le conseil municipal le 21 avril 2021 afin de voter la tenue d’un futur référendum sur le sujet. Celui-ci sera proposé le 27 juin 2021, à l’occasion du second tour des élections régionales et départementales.

Transfert de compétence

Dans un communiqué, le maire rappelle que la loi Climat en préparation prévoit le transfert de la compétence et des prérogatives du maire vers le président de la métropole. Thibaud Philipps trouve qu’« après la suppression de la taxe d’habitation, il n’est pas concevable de s’attaquer au pouvoir régalien du Maire et appelle ses collègues maires à se mobiliser. »

Qu'est ce qu'une ZFE ?

Les Zones à Faibles Émissions (ZFE) sont des zones dont l’accès est réservé aux véhicules les moins polluants, sur la base du système de vignettes Crit’air. La mise en place d’une ZFE est décidée par les collectivités locales, qui en définissent les critères de leur choix : la délimitation géographique, les catégories et classes de véhicules concernés, les modalités horaires, la progressivité des règles dans le temps et les dérogations octroyées.

La loi d’orientation des mobilités, adoptée fin décembre 2019, rend obligatoire la mise en œuvre d’une ZFEm dans les territoires en dépassements réguliers des seuils européens de polluants atmosphériques, dont la ville de Strasbourg pour les oxydes d’azote (NOx).

ZFE dans l'Eurométropole de Strasbourg

Le site internet de l'Eurométropole de Strasbourg rappelle l'historique du projet et précise les prochaines échéances : en septembre 2019, les membres du Conseil de l’Eurométropole de Strasbourg ont adopté les objectifs et les orientations générales de la ZFE de l’Eurométropole : celle-ci comprendrait toutes les communes de l’Eurométropole et elle concernerait tous les véhicules en circulation.

Les premières étapes devaient être franchies en 2021 et 2022, avec l’interdiction de circulation dans le périmètre de la ZFE pour les véhicules équipés de la vignette Crit’Air 5 et des véhicules sans Crit’Air. Les interdictions suivantes (interdiction de la circulation des Crit’Air 4, Crit’Air 3 et Crit’Air 2) devaient être définies entre 2023 et 2030, au plus tard, pour les véhicules Crit’Air 2.

En raison de la pollution particulièrement importante, la Ville de Strasbourg accéléré le calendrier. La fin de l'utilisation des véhicules Crit’Air 2 a été fixée en 2025. D’ici à la fin de l’année 2021, le Conseil de l’Eurométropole aura à se prononcer sur les prochaines étapes et le périmètre précis d’application de la ZFE.

En mai et juin 2021, une conférence citoyenne sera organisée à destination des habitants de l’Eurométropole de Strasbourg. Ses modalités seront précisées sur le site participer.strasbourg.eu.

La première étape prévoit la fin de la circulation des véhicules Crit’Air 5 et sans Crit’Air à partir du 1er janvier 2022 dans toutes les communes de l’Eurométropole.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation économie transports automobile pollution environnement écologie