Législatives 2022 : qui est Sandra Regol (NUPES), élue députée dans la première circonscription du Bas-Rhin

Publié le Mis à jour le
Écrit par Flavien Gagnepain .

Ce 19 juin 2022, Sandra Regol, issue de la NUPES, est devenue la députée de la 1e circonscription du Bas-Rhin, en battant Alain Fontanel avec 51,5% des voix au second tour. Comme d'autres, elle fait partie de ces nouvelles personnalités qui siègeront à l'Assemblée nationale.

Avec 51,5% des voix, Sandra Regol a été élue députée de la 1e circonscription du Bas-Rhin, celle du centre et de l'ouest de Strasbourg. À 44 ans, la secrétaire nationale adjointe d'Europe Écologie - Les Verts devient députée pour la première fois, comme huit autres députés en Alsace.

Originaire de l'Hérault, Sandra Regol s'engage dès sa jeunesse en faveur de l'écologie, en tant que membre de la Confédération paysanne, et en mobilisant les jeunes de Pézenas. 

Après des études à Paris 8 puis à Dijon, Sandra Regol pose ses valises à Strasbourg en 2004 pour devenir chargée de communication de l'EM Strasbourg, puis de Sciences Po. Entre Paris, où elle travaille dans l'écologie sociale et solidaire, et Strasbourg, elle s'engage pour d'Europe Écologie - Les Verts.

Un long parcours chez EELV

Dans le parti écolo, Sandra Regol gravit les échelons : militante, responsable de groupe local puis départemental, elle devient secrétaire régionale adjointe du bureau alsacien d'EELV. Sandra Regol a été membre du conseil fédéral du parti, puis porte-parole. Depuis 2019, elle est l'adjointe de Julien Bayou, le secrétaire national d'Europe Écologie - Les Verts.

Ce n'était pas la plus facile des campagnes d'un point de vue humain. Les attaques ont été continuelles, particulièrement sur cette dernière semaine.

Sandra Regol

Députée de la 1e circonscription du Bas-Rhin

Invitée sur le plateau de France 3 Alsace, la nouvelle députée est revenue sur le mois et demi de campagne : "Ce n'était pas la plus facile d'un point de vue humain. Les attaques ont été continuelles, particulièrement sur cette dernière semaine. On a essayé de faire une campagne positive, en proposant un projet de rupture, mais surtout un projet d'avenir. Je pense que c'est ce qui a été plébiscité ce soir."

Avec Emmanuel Fernandes, Sandra Regol fait partie des deux députés NUPES qui représenteront l'Alsace à l'Assemblée nationale pendant cinq ans. De quoi ravir Jeanne Barseghian, la maire EELV de Strasbourg. Dans un communiqué, elle témoigne que les résultats de la NUPES "atteste d’une adhésion toujours plus forte de la population au projet de transition écologique, sociale et démocratique. [...] La NUPES a incarné un espoir, fait naître un élan et montré sa capacité à fédérer." L'alliance de gauche était présente au second tour dans quatre des neuf circonscriptions du Bas-Rhin, toutes implantées à Strasbourg.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité