• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Ligue des champions : le hold-up de la SIG contre Bayreuth

Avec deux victoires en autant de matches en Ligue des champions, le coach Vincent Collet et la SIG peuvent regarder vers le haut. / © JEAN-MARC LOOS/MAXPPP
Avec deux victoires en autant de matches en Ligue des champions, le coach Vincent Collet et la SIG peuvent regarder vers le haut. / © JEAN-MARC LOOS/MAXPPP

Début de campagne européenne réussi pour la SIG. Après leur victoire en Slovénie la semaine dernière, les Strasbourgeois se sont imposés sur leur parquet du Rhénus, face aux Allemands de Bayreuth, 67 à 63. Les Alsaciens ont pourtant été menés jusqu'à une minute du coup de sifflet final !
 

Par Marc Schmitt

Et à la fin... ce ne sont pas les Allemands qui gagnent ! Pourtant hier soir, lors du premier match à domicile de Ligue des Champions de la SIG, ce sont bien les Allemands du Medi Bayreuth qui ont mené la danse pendant quasiment toute la partie. Les Strasbourgeois n'auront mené que cinquante-cinq secondes pour remporter leur deuxième succès en autant de matches dans cette compétition européenne. De quoi donner le sourire au coach strasbourgeois, Vincent Collet.

C'est ce qu'on appelle un hold-up, sauf que ce n'est pas vraiment un hold-up. C'est le fruit de tous les efforts que l'on a pu faire entre le moment où on a été menés 37 à 23 et la capacité à se rapprocher déjà avant la mi-temps et puis dès le début de deuxième à changer la physionomie du match.


Sans son intérieur de 2m21, Youssoupha Fall, toujours touché au genou, la SIG a en effet subi physiquement en début de partie. Pris à la gorge par la défense adverse, moins efficaces au rebond, les Strasbourgeois sont à la peine: 4-11 puis 23-37 à la 17e minute. Avant de recoller un peu avant la mi-temps (33-39). Mais au retour des vestiaires, tout change. Portée par un grand Nicolas Lang (19 points pour 21 d'évaluation dont 5 sur 8 à trois points), la SIG muscle son jeu et grignote son retard. 47-47 dans le troisième quart temps puis 60-60 avant la victoire 67-63, les Strasbourgeois n’ont rien lâché.
 
 
Le classement du groupe D de la Ligue des champions au 16 octobre 2017. / © FRANCE3ALSACE
Le classement du groupe D de la Ligue des champions au 16 octobre 2017. / © FRANCE3ALSACE
La SIG occupe donc désormais la deuxième place de son groupe - les quatre premiers seront qualifiés pour les huitièmes de finale - avant de se rendre chez les favoris, les Turcs du Besiktas, la semaine prochaine. Avant cela, retour au championnat domestique avec un match à Levallois, vendredi. 
 



 

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus