Des Mannele en gilet jaune partent comme des petits pains pour la Saint-Nicolas

Un boulanger de Wangenbourg-Engenthal (Bas-Rhin) fabrique des Mannele en gilet jaune, en soutien au mouvement. Victimes de leur succès, les 150 viennoiseries se sont vendues en quelques heures.

 Depuis deux semaines, Fabrice Lentz décore ces petits bonhommes en pain au lait d'un gilet jaune en pâte d'amande et en chocolat. Ce boulanger de Wangenbourg-Engenthal en produit environ 150 par jour, comme ce jeudi pour la Saint-Nicolas. Les Mannele en gilet jaune ont été dévalisés en quelques heures à peine
 


Pour le boulanger, les viennoiseries sont une manière symbolique de soutenir le mouvement, tout en continuant à travailler. Habitant en zone rurale, il se sent particulièrement concerné par les revendications liés à la hausse du prix du carburant et à la baisse du pouvoir d'achat.
 
Dans les prochains jours, la boulangerie Lentz a prévu de continuer à fabriquer régulièrement ses Mannele protestataires.