Cet article date de plus de 5 ans

Médaille d'honneur de la ville de Strasbourg pour Raif Badawi

L'écrivain et blogueur saoudien Raif Badawi, emprisonné depuis 2012 et condamné à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet pour "apostasie et insulte de l'Islam" s'est vu remettre le 9 septembre 2015 la médaille d'honneur de la capitale alsacienne. 
L'opposant saoudien était représenté par l'épouse de l'activiste Ensaf Haidar.
L'opposant saoudien était représenté par l'épouse de l'activiste Ensaf Haidar. © France 3 Alsace
Le saoudien Raif Badawi est un activiste de 31 ans qui dénonce les pratiques religieuses très strictes qui régissent la vie quotidienne dans son pays. Pour son engagement, il a écopé de dix ans de prison ainsi que de 1 000 coups de fouet pour "insulte à l'Islam". Il a notamment écrit que musulmans, chrétiens, juifs et athées sont tous égaux. Lauréat du Prix pour la liberté de la presse RSF 2014, il est aujourd'hui nommé pour le Prix Nobel de la Paix et pour le prix Sakharov 2015.

Le 9 juin dernier, le maire PS de Strasbourg, Roland Ries, avait adressé une lettre au président de la République pour lui demander de "peser de toute son influence" pour appeler les autorités saoudiennes et le roi Salman à des mesures de clémence en faveur de Raif Badawi. Un courrier du maire de Strasbourg avait également été adressé à l’ambassadeur d’Arabie Saoudite en France.
A ce jour, plus de 130 députés français, de toutes tendances politiques, ont cosigné un appel aux plus hautes autorités saoudiennes demandant « la clémence » pour Raif Badawi, et l’annulation de sa peine. 

Raif Badawi est aujourd’hui devenu une icône pour tous ceux qui luttent, en Arabie Saoudite et dans le monde, pour la liberté d’expression et contre les violences faites au nom des religions.


Le témoignage de Raif Badaoui

En juin dernier, il a fait paraître un livre "1 000 coups de fouet parce que j'ai osé parler librement" que l'on peut se procurer aux éditions Kero.
L’ensemble des bénéfices de ce livre sont reversés à l’auteur pour assurer sa défense.
Ce livre est édité avec le soutien d’Amnesty International

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société religion