Municipales 2020 à Strasbourg : Fontanel et Barséghian en tête du premier tour selon un sondage qui a fuité

Jeanne Barséghian a le soutien d'EELV et du PCF; Alain Fontanel celui de LREM, de l'UDI, du Modem, et du maire sortant ex-PS Roland Ries. / © Jean-Marc Loos et Jean-Marc Loos, MaxPPP
Jeanne Barséghian a le soutien d'EELV et du PCF; Alain Fontanel celui de LREM, de l'UDI, du Modem, et du maire sortant ex-PS Roland Ries. / © Jean-Marc Loos et Jean-Marc Loos, MaxPPP

Alain Fontanel (LREM) et Jeanne Barséghian (EELV) seraient en tête du premier tour selon un sondage réalisé par l'institut BVA pour Europe 1 et Orange.  Catherine Trautmann (PS) finirait troisième. Le sondage a fuité en étant publié trop tôt sur le site d'actualités d'Orange, le mercredi 26 février.

Par Vincent Ballester

Alain Fontanel (LREM) et Jeanne Barséghian (EELV) en tête du premier tour des élections municipales de 2020 de Strasbourg (Bas-Rhin). C'est l'un des éléments donnés par un sondage BVA/Orange/Europe 1 publié chez Orange. La publication a eu lieu par erreur, dans l'après-midi du mercredi 26 février. Ce sondage, réalisé auprès d'un échantillon de 1.005 personnes, ne devait être mis en ligne qu'aux premières heures du jeudi 27 février.

L'institut BVA, qui en est à l'origine, a confirmé à France 3 Alsace la véracité des chiffres présentés. Lesquels sont avantageux pour les listes Fontanel et Barséghian, mais également pour celle de Catherine Trautmann (PS), laquelle a remplacé au pied levé Mathieu Cahn. L'ex-tête de liste socialiste, qui a été a été rattrapé par un scandale, imprimait beaucoup moins dans les sondages que Trautmann, maire de Strasbourg entre 1989 et 1997.
 


Les chiffres-clés à retenir 

  • Un trio de tête se dégage à l'issue du premier tour : Alain Fontanel (27%), Jeanne Barséghian (25%), et Catherine Trautmann (17%). Jean-Philippe Vetter (LR) les talonne avec 15%. Suivent Hombeline du Parc (FN) à 10%, le binôme Kevin-Loquais et Améris Amblard (LFI-G.s) à 4%, et la liste citoyenne de Chantal Cutajar à 2% (voir infographie ci-dessous).
 
 
  • Au second tour, le PS se retrouverait en position de faiseur de roi (ou de reine; voir infographie ci-dessous). Une liste Barséghian-Trautmann obtiendrait 38% des voix (Fontanel seul aurait 34%). Inversement, une liste Fontanel-Trautmann atteindrait 38% (et Barséghian seule 34%).  Curieusement, BVA n'a pas envisagé en troisième hypothèse une alliance Fontanel-Vetter.
  
 
  • Les deux tiers des votantes et votants (65%) jugent satisfaisant le mandat de Roland Ries, 30% exprimant leur déception. Satisfaction ou non, il y en a 61% à désirer un changement de l'équipe municipale.
 
  • La politique gouvernementale ne devrait pas influencer le vote des Strasbourgeois et Strasbourgeoises. Cette intention est donnée à 64% dans le sondage, alors qu'Alain Fontanel bénéficie d'un soutien de LREM (ainsi que du maire sortant).

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus