Municipales à Strasbourg : Mathieu Cahn victime d'une “intention malveillante” selon Catherine Trautmann

Catherine Trautmann, en campagne dans le quartier de la Meinau, à Strasbourg, ce jeudi 13 février. / © @VincentRoy
Catherine Trautmann, en campagne dans le quartier de la Meinau, à Strasbourg, ce jeudi 13 février. / © @VincentRoy

Catherine Trautmann s'exprime pour la première fois jeudi 13 février au lendemain du départ de Mathieu Cahn de sa liste après les révélations sur son passé "gênant". La tête de liste du Parti socialiste aux municipales à Strasbourg dénonce une «attaque personnelle» .

Par Marie Pouchin

En campagne sur le marché de la Meinau, à Strasbourg, Catherine Trautmann est sortie de son silence, ce jeudi 13 février. Au lendemain du départ de Mathieu Cahn de sa liste, poussé par les révélations de photos érotiques d'étudiantes, la tête de liste du Parti socialiste dénonce une "attaque personnelle"
 

"L’intention est malveillante"


"Moi, je ne veux pas m’immiscer dans sa vie privée contrairement à beaucoup d’autres qui interprètent, dix ans après ce qui a pu se passer pour lui. Je respecte les gens pour ce qu’ils sont et ce qu’ils font. Je regrette profondément qu’aujourd’hui on assiste à une attaque personnelle au lieu de rentrer dans le débat démocratique. L’intention est malveillante."

"Je lui souhaite d’être fort"


"Il y a toujours beaucoup de gens pour votre passé, pour votre actualité qui peuvent choisir ce genre de salissures…Mais on sort de ce qui doit être une société dans laquelle chacun peut aussi avoir sa vie privée… C’est une question qui sera posée aussi à ce sujet. Il a besoin de retrouver sa capacité de réaction personnelle. C’est dur pour lui et je lui souhaite d’être fort. Je me retrouve dans une position où je tire une liste aujourd’hui, j’assumerai le résultat tel qu’il sera… Et si les gens me posent la question : Si vous pouvez reprendre votre fonction , est-ce que vous le ferez ? La réponse est oui !"

Sur le même sujet

Les + Lus