Les nouvelles couleurs de la Cathédrale de Strasbourg

© M. Coulon
© M. Coulon

Rose comme le gré qui la constitue, ça c'est valable le jour. Mais la nuit la cathédrale de Strasbourg s'habille de mille lumières. 

Par Renaud Hartzer

L'équipe aux manettes du spectacle son et lumières de la Cathédrale de Strasbourg, propose cette année "une ballade des ombres heureuses".
Elle s'est inspirée du théâtre d'ombres pour réaliser ce jeu de lumière et de son.  Koert Vermeulen, directeur artistique d'Act lighting design, en charge de l'événement pour la deuxième année : "Une ombre n'est pas toujours quelque chose de néfaste ou de glauque." L'ombre devient personnage et se promène sur les façades de la cathédrale et des bâtiments de la Place du Château.


15 projecteurs vidéo et plus de 150 projecteurs de lumière pour créer la féerie.
© M. Coulon
© M. Coulon

Le spectateur est invité pendant une quinzaine de minutes à suivre le voyage d'une ombre traversant des paysages montagneux, décrochant la lune, nageant dans les étoiles ou encore traversant une forêt d'ombres. Julie Boniche, de l’Agence Act lighting design à l’origine de la narration :"On s'est inspiré du théâtre d'ombres qui est l'origine du son et lumière, qui date de plus d'un millénaire. Cette ombre on l'a parfois personnalisé c'est un petit conteur qui va nous raconter son histoire et qui va se métamorphoser sur les façades. Dans les 15 tableaux c'est parfois une ombre portée, une ombre liquide. Ce personnage va jouer dans l'architecture, monter, descendre, se cacher."

Le reportage de Marie Coulon et Julia Gnann

Illuminations Cathédrale


Le dispositif de sécurité sera identique à l'année dernière. Mathieu Cahn, adjoint au maire en charge de la politique événementielle de Strasbourg : "On veut continuer à vivre normalement, à faire la fête à Strasbourg. On est conscient du contexte dans lequel on évolue. Il y aura un filtre, un contrôle visuel à l'entrée. On entrera sur la place du Château en venant de la place de la Cathédrale, on fermera les accès au moment où le spectacle démarre. Ensuite le public sortira par la rue de la râpe et des écrivains pendant que les spectateurs de la séquence suivante pourront rentrer depuis la place de la Cathédrale." L'année dernière 900 000 spectateurs avaient profité du spectacle.

Sur le même sujet

Epernay : un dispositif de sécurité renforcé pour les Habits de Lumières

Près de chez vous

Les + Lus