Plus de choix de vélos, tarifs en hausse, libre-service : les nouveautés de Vel'hop dans l'Eurométropole de Strasbourg

Vél'hop, le service de location de vélos dans l'Eurométropole de Strasbourg, va enrichir ses offres dans toute l'agglomération. De nouveaux vélos-cargos, biporteurs ou deux roues adaptés aux personnes à mobilités réduites seront proposés à la location. Seul bémol, une augmentation des tarifs.

Nouveau vélo pour une nouvelle vie. Alors que la délégation de service public attribuée à Vel'hop a été renouvelée jusqu'en 2030, plusieurs évolutions du service de vélos à Strasbourg ont été annoncées par Alain Jund, vice-président de l'Eurométropole en charge des transports et de la mobilité, ce lundi 19 juin 2023.

Il faut dire que les vélos strasbourgeois étaient vieillissants. Entre leur poids et les difficultés à pédaler selon les vitesses, il était grand temps qu'ils fassent peau neuve. La nouvelle offre de Vel'hop arrivera progressivement dès la rentrée 2023. 

Le vélo classique, qu'une grande partie des Strasbourgeois possède, sera plus léger et comportera sept vitesses. Une aubaine alors qu'il n'en compte que trois aujourd'hui, et qu'il est difficile de les régler sans avoir l'impression de pédaler dans le vide.

Cette nouvelle offre proposera également 150 vélos-cargos flambant neufs supplémentaires, ainsi que 30 autres adaptés aux personnes à mobilité réduite. Le parc de vélos à assistance électrique passera lui de 400 à environ 1.200. Ils seront disponibles à proximité des stations de tram, des parkings relais ou des gares de l'Eurométropole. 

L'arrivée du libre-service dans l'Eurométropole

Jusqu'à maintenant, pour louer un Vél'hop, il fallait se rendre dans l'une des cinq agences qui se situent à Strasbourg. L'Eurométropole annonce que quatre d'entre elles fermeront leurs portes. Ceux qui le souhaitent pourront se rendre dans celle de la Gare centrale, ou bien la nouvelle qui se situera à la mairie de Schiltigheim. Un point de location éphémère se tiendra durant deux mois, dès la fin août, au Studium sur le campus de l'université de Strasbourg.

L'apparition de 38 stations automatiques en libre-service dans 13 communes de l'Eurométropole devrait aussi faciliter la tâche de nombreux cyclistes. Le parc de vélos dans ces stations va ainsi passer de 300 à 600 vélos.

Pour répondre à la forte demande de location, des stations mobiles seront accessibles dans 27 communes de l'agglomération. Un site internet permettra aussi de suivre ces stations et de s'informer sur les nouveautés de Velhop dès le 1er août 2023. 

Une tarification en hausse

Le service Vel'hop sera désormais accessible à un tarif unique de 108 euros à l'année pour un vélo mécanique. Les étudiants, eux, garderont leur tarif à 48 euros sur dix mois. 

Les tarifs horaires augmentent également et passeront de 1 à 1,20 euro de l'heure si vous ne détenez aucun abonnement. Un abonnement qui vous permettra également de prendre un vélo en libre-service gratuitement quand vous voulez. Les vélos électriques pourront être loués à 56 euros par mois.

Une tarification solidaire est toutefois prévue pour les personnes ayant le revenu fiscal de référence le plus bas. Dans tous les cas, les abonnements ne pourront pas être renouvelés, excepté pour les étudiants. Ils seront donc limités à un an pour un vélo mécanique, six mois pour un électrique et trois pour un cargo.