PORTRAIT. "Ce que j'aime, c'est faire rire et réfléchir", l'humoriste Cyrielle Knoepfel en spectacle à Strasbourg le 3 juin

Originaire de Strasbourg, Cyrielle Knoepfel revient dans sa ville natale pour présenter son premier spectacle "Trop tard ?!" à La Scène le samedi 3 juin 2023. À 38 ans, l'humoriste "grande gueule" casse les codes en riant de son célibat et de sa vie sans enfant.

Il n'est jamais trop tard pour se lancer dans l'humour. "Trop tard?!", c'est le titre donné au premier spectacle de Cyrielle Knoepfel. A 38 ans, l'humoriste strasbourgeoise sera sur les planches de La Scène ce samedi 3 juin à Strasbourg. Un âge qui lui permet, selon elle, de pouvoir enfin "dépeindre une vie menée tambour battant" pour le plus grand plaisir de son public. 

Née dans le quartier de la Meinau, Cyrielle Knoepfel a toujours eu cette touche de comédie dans sa façon d'être. "Depuis que je suis petite, je suis très bruyante et bavarde. On me surnommait le clown à l'école par mes amis et mes professeurs qui ont été bienveillants", se souvient-elle. Une attitude qui fait naître des idées chez ses proches : "Tous mes camarades me disaient que mon futur métier serait humoriste".

Sauf que voilà, le syndrome de l'imposteur est venu s'inviter à sa table. La Strasbourgeoise n'imaginait pas un seul instant pouvoir se produire sur scène un jour. "Je regardais énormément la télévision. Je voyais Florence Foresti, Jamel Debbouze, Eric et Ramzy. Ils m'ont donné envie de monter sur scène, mais cela me paraissait inatteignable", indique-t-elle. 

J'ai eu un parcours qui ne rentre pas dans les normes

Cyrielle Knoepfel, humoriste

Après ses études, alors qu'elle obtient un contrat dans une banque, elle décide de prendre le large en partant travailler à l'étranger. "J'ai annoncé ça à ma famille, ils m'ont pris pour une folle [rires]. J'ai travaillé à Disney World en Floride, puis je suis allé au Canada et en Irlande, explique l'humoriste, J'ai eu un parcours qui ne rentre pas dans les normes, mais j'ai aujourd'hui le soutien immense de mes proches". 

De l'impro au one woman show 

En revenant en France, elle veut faire le premier pas vers son métier de cœur : l'humour. À 30 ans, elle intègre une troupe d'improvisation à Strasbourg. Durant sept années, elle va participer aux ateliers une fois par semaine avec un spectacle chaque trimestre. "Ça m'a appris à désacraliser la scène et à m'y sentir plus à l'aise. C'est impressionnant d'entendre les gens rire alors que tu es en train de faire des bêtises sur scène", confie-t-elle. 

Elle se fait connaître du grand public en 2018 avec sa chronique humoristique dans la matinale de l'animateur Talri sur les ondes de RBS. Trois ans plus tard, la chroniqueuse prend le chemin de la télévision en participant à l'émission Stamm & Co sur France 3 Alsace. "Hervé Aeschbacher, le présentateur, m'avait contacté en me proposant de faire des remplacements. Puis finalement, j'ai pu faire des chroniques régulièrement dès janvier 2021", raconte-t-elle.  

Des nouvelles compétences que Cyrielle a apprises sur le tas. "Cela a été un exercice utile pour la suite. Ce sont deux exercices d'écriture différents. À la radio, on a plus de liberté avec la thématique et le temps. À la télévision, c'est millimétré".

Un spectacle féministe 

Pour "Trop tard ?!", Cyrielle s'inspire de son parcours atypique. Comme indiqué dans la description de son spectacle, elle "rompt avec la tradition familiale du CDI, mariage, bébé, maison et labrador" et veut s'affirmer en riant non pas des autres, mais avec les autres. 

Malgré l'évolution des mentalités, l'humoriste ressent toujours une pression sociale. "Même des gens que je connais à peine me demandent 'Tu es mariée ? T'as des enfants ?', je réponds 'Non mais j'ai une vie et de la joie'", s'amuse-t-elle, "Ce n'est pas parce que le bonheur, selon eux, c'est d'avoir un mari et des gosses, que c'est forcément le bonheur pour moi". Un coup de gueule qu'elle mettra en scène ce samedi, avec l'humoriste Bartosz qui assurera la première partie. 

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité