Rentrée sportive à Strasbourg : quelles sont les 3 activités qui cartonnent?

Escalade, trampoline, BMX. A chacun son style, du plus complet au plus extrême, ce sont les trois sports tendance de la rentrée. Tour d'horizon, ce samedi 31 août, place Kleber, où se sont réunis une cinquantaine de clubs de l'Eurométropole. 

 

Ils volent place Kleber, prêts à toucher le ciel, ce samedi 31 août. En deux roues, en chaussettes, ou simplement accrochés au mur. La tendance est aux sports qui prennent de l'altitude, à Strasbourg, en cette rentrée 2019. 


L'escalade, en pleine ascension

Avec toujours plus d'adeptes, l'escalade enregistre la plus belle progression ces dernières années. "Quand on a ouvert notre salle, il y a 3 ans, on était la première franchise. Aujourd'hui, il y en a 15 en france. Et toujours plus de monde. Ce n'est que le début. Les JO vont tout exploser!" explique Côme Dessaux, gérant du Block' out et président du club du même nom.

Accessible, l'escalade urbaine cartonne. A côté des grimpeurs de toujours, les murs se remplissent de familles ou de bandes de copains. "L'escalade loisirs", à la carte ou sur abonnement, fait le plein. 5000 cartes et 800 abonnements l'an dernier. Le club compte de plus en plus d'enfants. Ils sont une centaine à suivre les cours à Cronembourg. Et les autres salles et clubs se préparent à une belle rentrée aussi. 


 



Le trampoline, si si c'est un sport!

Cela a l'air facile comme ça de voler, une activité pépère dans les airs. "C'est assez physique contrairement à ce qu'on croit!" rétorque Stéphane Hubert, l'entraîneur de la Strasbourgeoise. "Une discipline olympique qui fait bosser le cardio à l'entrainement, il y a un vrai travail de gainage pour la maîtrise de l'équilibre".

Ils sont une centaine aujourd'hui inscrits dans les deux clubs strasbourgeois. La seconde maison en apesanteur, c'est celle des Cheminots, qui voit venir de plus en plus d'adultes à la recherche de sensations. "On est partis de rien, il y a 7 ans, aujourd'hui on a investi dans 7 trampolines et on continue, il y a une vraie demande", se félicite Yann Happel, le secrétaire administratif de l'association du quartier gare. 

 



Le BMX, le niveau extrême

Pas vraiment un club mais beaucoup d'envie et des talents. Le Two wheels compte un champion de France BMX freestyle, qualifié pour les JO et deux dans l'équipe Espoirs.  "C'est encore un sport de niche, nous sommes une cinquantaine à Strasbourg mais on a de plus en plus de visibilité grâce à de très bons résultats dans les compétitions de haut niveau", explique Loïc Waechter, membre organisateur du club. 

Il faut dire que les structures sont belles. Strasbourg s'est offert la plus grande salle indoor d'Europe avec le Strike indoor park et un nouveau skate park (public celui-là) à Rotonde. "Nos jeunes traversent la France à 15 ans pour les compétitions, c'est du très haut niveau". Vous ne trouverez pas de cours à proprement parler. "On roule ensemble, les ados avec les plus vieux, on s'échange les pièces, on s'entraide, c'est un sport de valeurs, l'école de la débrouille". Un sport extrême accessible à partir de 600 euros pour l'équipement et autant pour un abonnement annuel en salle. 
 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité