Strasbourg : à la trucothèque de Cronenbourg, on échange des objets, des outils mais aussi des services

Dans le cadre de la semaine européenne du développement durable organisée à Strasbourg du 18 septembre au 8 octobre, la trucothèque sera présentée dans un bistrot du quartier de Cronenbourg. Mais qu'est-ce-que c'est ? On vous explique.

La trucothèque, qu’est-ce que c’est ? "En premier lieu l’échange de trucs, nous répond Benoît Pichon, animateur de l'aCROciation du quartier Cronenbourg. Avant de préciser, qu'il s’agit "d’un outil en ligne mis à disposition des habitants du quartier de Cronenbourg, à Strasbourg il y a un peu plus d’un an. Cette plateforme est dédiée à l’échange d’objets, d’outils mais aussi de services gratuitement."

Vous pouvez alors y trouver des annonces pour "un vieux vélo pas très grand qui peut dépanner, du babysitting bénévole en journée ou en soirée ou encore des manuels scolaires CM1, CM2."

Le projet est né d’un constat simple. "Chez eux, les gens possèdent beaucoup de choses, et très peu de ces choses sont utilisées. Alors pour désencombrer les maisons d’un côté et rendre un service de l’autre, nous avons décidé de mettre en contact les gens via cet outil informatique."

Mais derrière cette initiative, il y a une ambition écologique et économique. "Effectivement, nous dit Benoît, il a y un côté solidaire pour les habitants qui n’ont pas forcément les moyens d’acheter tel ou tel objet, mais il y aussi un côté écologique. Si j’achète moins de choses, je génère moins de déchets. Derrière tout ça, il y a l’idée de sensibiliser la population à la surconsommation."

Enjeux économique, écologique et social

Cette trucothèque est portée par l’association « aCROciation », constituée de 200 adhérents habitant le quartier. L'idée de cette association est de recréer une rencontre entre les voisins et donc du lien social. "Stimuler le lien social entre les habitants, c’est la philosophie de notre association. Avec cette idée, les voisins sont amenés à se rencontrer pour se prêter des objets, se rendre des services et donc au fur et à mesure une relation de confiance se créée."

Aujourd’hui, plus de 50 utilisateurs utilisent la trucothèque de Cronenbourg et près de 120 objets ou savoir-faire sont référencés. A terme, l’association parle d’une trucothèque géante sur toute l’Eurométropole. "Aujourd’hui on est content parce que la plateforme est utilisée mais nous on veut vraiment développer le concept à d’autres endroits de la ville."

Troc & Crollect

Ce samedi 25 septembre et le vendredi 1er octobre, les bénévoles de l’association seront au Bonnet d'Âne, un bar dans le quartier de Cronenbourg, dans le cadre de la semaine du développement durable à Strasbourg pour présenter la trucothèque et inciter les gens à s’en servir.

A noter que l’association organise plusieurs samedis par un an, un Troc & Crollect. "C’est un genre de brocante, pendant deux heures on invite les habitants à mettre devant chez eux les objets dont ils ne se servent plus. Là, c’est uniquement du don, il n’y a pas d’échanges."

Le prochain Troc & Crollect devrait avoir lieu à la fin du mois de novembre dans les rues du quartier de Cronenbourg.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite économie écologie environnement