• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Strasbourg : un bateau électrique chavire avec 9 personnes à son bord

© FREDERICK FLORIN / AFP
© FREDERICK FLORIN / AFP

Un bateau électrique sans permis a chaviré ce dimanche 9 septembre dans le quartier de la Petite France à Strasbourg. Il transportait neuf passagers. Tombés à l'eau, ils ont été repêchés par les pompiers et un passant. Trois personnes ont été légèrement blessées.

Par A.B.

C'est une petite escapade au fil de l'eau qui a littéralement viré au naufrage pour les neuf passagers d'un bateau électrique en location. Vers 16h15, ce dimanche 9 septembre, une embarcation rentrait à la base nautique de la société Marins d’eau douce, quai du Woerthel à la Petite-France, quand une avarie moteur se produit. L'équipage composé de neuf personnes est alors emporté par le courant. Incapables de manoeuvrer, les passagers finissent par tomber à l'eau. Parmi eux, trois enfants équipés de gilets de sauvetage. Un passant, alerté par les cris, saute à l'eau pour porter secours aux naufragés en attendant l'arrivée des pompiers de la caserne de Finkwiller. Trois personnes ont dû être transportées à l'hôpital de Hautepierre souffrants de légères contusions. Le soir-même, les neufs passagers ont pu rejoindre leur domicile.

Les algues à l'origine de l'avarie ?
Selon Olivier Doin, le fondateur de Marins d'eau douce, les algues pourraient être à l'origine de l'avarie. Une masse importante se serait accumulée au niveau de l'hélice provoquant l'arrêt du moteur. "Les fortes chaleurs de cet été ont favorisé la prolifération des algues dans l'Ill" [...] Nous réfléchissons maintenant à un système de filets pour que cela ne se reproduise plus".

C'est le premier accident depuis le lancement des bateaux électriques sans permis à Strasbourg. Depuis juin dernier près de 15 000 personnes ont navigué sur les flots de l'Ill.

 

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus