• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Strasbourg : les cantines en grève le lundi 24 juin

Les cantines de maternelle garderont leurs portes closes. (image d'illustration) / © James Hardy, MaxPPP
Les cantines de maternelle garderont leurs portes closes. (image d'illustration) / © James Hardy, MaxPPP

Pas de cantine le lundi 24 juin. La fermeture de la cantine, causée par une grève des agentes territoriales spécialisées des écoles maternelles (Atsem), impactera les élèves des écoles maternelles de Strasbourg. 

Par Vincent Ballester

Les cantines de Strasbourg seront fermées le lundi 24 juin 2019. Du moins, celles accueillant les élèves d'école maternelle. Pour les élèves de primaire, ça ira : les cantines resteront ouvertes. Les repas de ce lundi ne seront pas facturés aux familles, et l'accueil périscolaire devrait être maintenu "dans la mesure du possible", précise la Ville. La raison de cette fermeture des cantines réside dans une grève menée par les agentes territoriales spécialisées des écoles maternelles (Atsem). Elle ne concerne que Strasbourg.
 

Ce lundi 24 juin, le conseil municipal de Strasbourg doit se réunir pour étudier une pétition lancée par les Atsem du Collectif Parents Strasbourg pour qu'une Atsem soit disponible pour chaque classe de maternelle de Strasbourg, tous niveaux confondus, comme cela se fait "dans toutes les autres grandes villes en France".
 
Strasbourg est moins bien classée que beaucoup de grandes villes françaises. / © Document remis
Strasbourg est moins bien classée que beaucoup de grandes villes françaises. / © Document remis

À Strasbourg, le chiffre actuel montre une distinction entre les classes : une Atsem pour une classe de petite section, et une Atsem pour deux classes de moyenne/grande section (ou classe à double-niveau). La porte-parole de ces Atsem au sein du collectif, Marie-Jane Auraghi, a répondu à nos questions par téléphone.  
 

Quelle est la raison de cette grève ?

"C'est le résultat d'un long processus. On a lancé une pétition citoyenne qui devait atteindre 2.800 signatures pour qu'elle soit étudiée par le conseil municipal. Quand on les a eu, l'intersyndicale a décidé de nous aider en appelant à la grève pour qu'on se rende devant le conseil municipal. Même si on a les signatures, il ne faut pas qu'il oublie que nous sommes là."
 

Pourquoi faut-il une Atsem par classe ?

"Une Atsem court toute la journée entre ses deux classes, qui ne sont pas forcément l'une à côté de l'autre. Il y a aussi beaucoup de contagion avec les enfants. Actuellement, si une Atsem tombe malade, elle est rarement remplacée. Une autre Atsem doit donc s'occuper de ses deux classes en plus des siennes, ce qui fait une Atsem pour quatre classes..." 
 

Qu'est-ce que ça pose comme problèmes, concrètement ? 

"On trouve à Strasbourg des classes qui accueillent de 24 à 30 enfants. Une enseignante seule en classe ne peut pas s'en occuper convenablement. Si un enfant doit aller aux toilettes, elle ne peut pas sortir pour l'accompagner car les élèves seraient seuls, mais elle ne peut pas non plus dire à l'enfant d'attendre trois heures !"
 

A lire aussi

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus