Strasbourg : deux enfants tués dans le quartier de Neudorf, le père soupçonné du double meurtre est en garde à vue

Gendarmerie, photo d'illustration / © Jean-Marc Loos / Max PPP
Gendarmerie, photo d'illustration / © Jean-Marc Loos / Max PPP

Deux enfants ont été retrouvés morts dans la nuit du dimanche 13 au lundi 14 octobre, dans le quartier de Neudorf, à Strasbourg. Le père des enfants est soupçonné d'avoir commis ce double meurtre et a été placé en garde à vue ce lundi.
 

Par Catherine Munsch

Ce lundi 14 octobre, un homme de quarante-six ans soupçonné d'avoir tué ses deux enfants, une fillette de douze ans et un garçon de neuf ans, dans le quartier de Neudorf, à Strasbourg a été placé en garde à vue. L’alerte a été donnée par la mère de famille, elle-même avertie par message du père des enfants. Le drame survenu dans la nuit du dimanche 13 au lundi 14 octobre serait lié à la séparation du couple. 

Selon le communiqué de Madame Yolande Renzi, procureur de la République, près le Tribunal de grande instance de Strasbourg, "La macabre découverte a été faite par les enquêteurs de la section de recherches de la gendarmerie de Strasbourg, saisie dimanche soir. Quelques heures auparavant, la mère avait alerté la brigade de gendarmerie exprimant son inquiétude quant à la disparition des ses enfants. La teneur d'un écrit trouvé dans sa boîte aux lettres et émanant du père des enfants lui faisait craindre que ce dernier ait pu attenter à leur vie. Alors qu'elle devait les récupérer vers 20 heures ce dimanche, elle avait constaté que personne, au domicile du père, ne lui répondait".

Le communiqué du procureur de la procureure précise aussi que "la mère a expliqué être séparée de son conjoint depuis plus d'un an sans qu'aucune procédure judiciaire n'ait été initiée." L'emploi du temps du gardé à vue va être analysée pour comprendre ce qui s'est passé depuis la prise en charge des enfants jeudi soir, ainsi que les circonstances exactes de son passage à l'acte." 

Une association d'aides aux victimes a été sollicitée pour intervenir auprès de la famille endeuillée par ce drame de la séparation. 

 

Sur le même sujet

Les + Lus