• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Strasbourg encore une fois classée capitale française du vélo: on tourne en rond...

les vols de vélo à Strasbourg ... quels vols ? / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
les vols de vélo à Strasbourg ... quels vols ? / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

D'après une étude publiée mercredi 15 mai sur le site Coya, Strasbourg obtient la 12e place au classement mondial des meilleures villes où faire du vélo. Et première de France. On connaît la chanson, elle commence à tourner en boucle. Mais est-ce mérité?

Par Cécile Poure

C'est vrai que Strasbourg est une ville de pédaleurs. On commence à le savoir. Chaque année, c'est la même rengaine qui tourne en boucle, en boucle, en boucle. Au rythme effréné des études, sondages, palmarès, podiums, rangements, index et taxinomies qui la couronnent, inlassablement, reine de la petite reine. Cette fois, c'est Coya, star-up allemande spécialisée dans les assurances en ligne pour vélo, qui nous livre son classement.
 

12e ville mondiale

Coya publie donc un énième classement. Un classement de 90 villes à travers le monde jugées selon une quinzaine de critères regroupant la sécurité (vol, accidents, mortalité), le partage (stations de vélo en location, vélos partagés), les infrastructures (magasins de vélos, pistes cyclables), évènements autour du vélo et même météo (précipitations, ensoleillement annuel et températures extrêmes). 
 

Avec sa 12e place mondiale, Strasbourg est la première ville française du classement. Bordeaux est en embuscade avec trois petits centièmes de moins. Ses points forts ? La météo. Ça peut paraître dingue je sais, Strasbourg se classe 7e. Ne me demandez pas exactement comment le score météo en question est calculé mais ça sent l'enquête de terrain un peu bâclée. Pour ma part,  j'ai pas mal pris le tram cette année ....
 


Non le point fort de Strasbourg, le vrai, c'est la sécurité et particulièrement le vol. Selon Coya toujours, Strasbourg arrive même première sur cet item. On peut dormir tranquilles. Ici pas de vols. Enfin pas beaucoup. Beaucoup moins, en tous cas, que dans les pays scandinaves, pourtant modèles de civilité. Beaucoup moins aussi qu'en Suisse modèle de ... modèle.
 

Strasbourg : championne de la sécurité en termes de vols de vélo / © COYA
Strasbourg : championne de la sécurité en termes de vols de vélo / © COYA

Difficile à croire. Pour ma part, je me suis déjà fait subtiliser deux vélos à coups de pince Monseigneur. Et visiblement je suis loin d'être la seule.


Des classements à prendre avec des pinces monseigneur


Fabien Masson, président du CADR 67 me rassure. Enfin, façon de parler. Non, je ne suis pas particulièrement poissarde. Ici le vol de vélo est un sport. "Là c'est vraiment n'importe quoi. Le vol est la première cause de non pratique du vélo. Tout le monde se plaint ici, tout le monde a un cadenas en U ultra-sécurisé. Allez dans les pays nordiques pour voir : pas de vol et pas de cadenas. Ces classements ne reflètent pas la réalité de terrain."
 

Ces classements ne reflètent pas la réalité du terrain
-Fabien Masson, président du CADR67-


Voilà nous y sommes. La fiabilité de ces classements en tous genres. D'autant que Coya, après vous avoir bien fait peur avec les chiffres des vols et des accidents, vous redirige gentiment mais sûrement à la fin de son tableau vers son site d'assurance ... Pigeons roulent.
 

Et Fabien Masson de poursuivre : "Moi, tous ces classements j'en pense pas grand chose. Je pense surtout que c'est un énorme coup de pub pour les municipalités. Les critères sont très flous. Il suffit de regarder Offenbourg, c'est une super ville pour les cyclistes, top même. Eh bien elle est jamais citée dans aucun classement."

Pour Coya, Fabien Masson est encore plus sévère " Bordeaux à la 13e place juste derrière Strasbourg, c'est n'importe quoi. Il y a deux fois moins de cyclistes, beaucoup moins d'équipements. C'est incompréhensible, on se demande vraiment comment est réalisé le classement." Et visiblement, il n'est pas le seul à penser ça.
 

Là Strasbourg en prend pour son rang. "Strasbourg a tout le temps de bonnes notes. C'est mérité mais il ne faut pas exagérer. Disons que Strasbourg se place dans les 20 meilleures villes cyclables d'Europe ça ok mais au niveau mondial elle doit être dans les 30/40èmes. Et puis c'est bien la seule ville française qui peut être dans les 100 premières villes mondiales."
 

Au niveau mondial Strasbourg doit être dans les 30/40èmes.
-Fabien Masson, président du CADR67-


Le classement de Copenhagenize Design Co, pourtant réputé plus sérieux, ne trouve pas grâce à ses yeux non plus : " Là encore, Strasbourg ne mérite pas son 4e rang. Il y a des dizaines de villes mieux équipées que Strasbourg et où on roule davantage à vélo.Ça ne reflète pas vraiment la réalité". 

Allez ne soyez pas trop déçus. Baissez votre selle, reposez un pied sur terre ... la chute n'en sera que moins douloureuse.

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus