Strasbourg : le camp du parc de l'Etoile évacué, les 70 migrants hébergés dans un gymnase de la ville

Publié le Mis à jour le
Écrit par Michael Martin .

L'évacuation des migrants installés sur le parc de l'Etoile à Strasbourg (Bas-Rhin) a commencé mardi 12 juillet dans l'après-midi. Les services de la municipalité ont proposé d'héberger les 70 personnes dans un gymnase.

Il aura fallu un feu d'artifice pour que tout s'accélère. Mardi 12 juillet 2022, deux jours avant la fête nationale, le camp de migrants installé au parc de l'Etoile à Strasbourg (Bas-Rhin), au pied de la mairie, a été évacué dans l'après-midi. Le traditionnel feu d'artifice du 14-Juillet est censé être tiré depuis cette place.

Depuis plusieurs semaines, 70 personnes se partageaient une trentaine de tentes, dans des conditions précaires, sous les fenêtres du centre administratif de Strasbourg. Les demandeurs d'asile sont Syriens, Afghans, Tchétchènes, Macédoniens ou encore Géorgiens. 

Des travailleurs sociaux, ainsi qu'une quinzaine d'agents municipaux, sont mobilisés depuis 16h pour emmener les 70 demandeurs d'asile vers un gymnase de la ville, sans doute le gymnase Branly, rue Léon-Boll. La situation doit être temporaire, la préfecture du Bas-Rhin doit se charger de trouver un lieu d'hébergement adapté pour ces personnes. "L’État a la charge d’assurer à toute personne sans-abri et en situation de détresse médicale, psychique ou sociale, un hébergement d’urgence", rappelle le Conseil d'Etat.

L'évacuation s'effectue sans les forces de l'ordre, dont l'intervention a été un temps envisagée. Mardi 12 juillet dans la matinée, la Ville et l'Eurométropole de Strasbourg étaient en audience en référé au tribunal administratif pour demander l'expulsion des migrants. Une décision positive du tribunal aurait permis le concours des forces de l'ordre. La décision était attendue mardi dans la soirée, mais elle n'est plus nécessaire.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité