Strasbourg : le Frech Dàcks, un nouveau restaurant-cabaret où "chaque Alsacien doit trouver quelque chose à son goût"

Publié le
Écrit par Judith Jung .

C'est un nouveau lieu culturel qui vient d’ouvrir à Strasbourg. Le Frech Dàcks ( le gamin effronté en alsacien) propose des repas, de la musique et des spectacles. Son propriétaire espère s’inscrire dans la longue tradition des cabarets alsaciens.

Un restaurant, un bar, un théâtre et une salle de spectacles, le Frech Dàcks c'est tout ça à  la fois. Cabaret de curiosités ouvert depuis quelques semaines à Strasbourg, ce nouveau lieu propose gastronomie et culture pour séduire tous les publics.

Aux manettes notamment : l'effronté Christian Ruppert. "Ma mère me qualifiait ainsi" raconte celui qui veut accueillir tous les genres musicaux et culturels dans son établissement. "Aussi bien du rock que de la musique classique, de la musique italienne, française. Et il ne faut oublier le théâtre". 

   

Son souhait est que "chaque Alsacien trouve ici quelque chose à son goût". C'est aussi l'une des raisons pour lesquelles vous pourrez lire de-ci de-là des mots et expressions en alsaciens. "Le nom du lieu est un terme alsacien. Même si tout, ici, n'est pas alsacien. Mais ces petits clins d'œil en dialecte nous font très plaisir, et aux clients aussi".

Côté restauration, la carte est bistronomique. Un restaurant qui reprend un peu le style du "Stàmmtìsch" où les gens sont assez proches les uns des autres permettant la discussion et la rencontre. Créer des liens est essentiel pour les propriétaires. 

 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité