Strasbourg mon amour : une dictée coquine à la librairie Kléber le samedi 8 février

En couple ou célibataire, tout le monde peut participer. (image d'illustration) / © Michèle Constantini & Matthieu Spohn, MaxPPP
En couple ou célibataire, tout le monde peut participer. (image d'illustration) / © Michèle Constantini & Matthieu Spohn, MaxPPP

Une "dictée coquine" est organisée à la librairie Kléber de Strasbourg (Bas-Rhin), dans la salle blanche du deuxième étage. Elle a lieu le samedi 8 février, à 17 heures. L'événement s'inscrit dans le cadre du festival annuel Strasbourg mon amour.

Par Vincent Ballester

C'est une dictée qui va faire rougir. La librairie Kléber de Strasbourg (Bas-Rhin), organise une "dictée coquine". Elle a lieu le samedi 8 février, à 17 heures, et est animée par les autrices Aurore Ponsonnet et Sandrine Campese. Elles ont écrit le recueil La Dictée coquine, dont l'une des 15 dictées sera à l'honneur.

On est donc loin de la fameuse dictée de l'élève Ducobu : "Quelle belle cueillette nous fîmes : quelques hyménomycètes, des hypholomes, des helvelles, des polypores versicoles..." Mais pourquoi une telle dictée ? Jointe par téléphone, Melissa De Caro de la librairie Kléber nous explique : "C'est pour Strasbourg mon amour, on est dans le thème de l'amour et de la sexualité. Ça permet de se décoincer et se dérider alors qu'on parle d'un sujet tabou et personnel."
 


Les calepins et stylos attendront les participantes et participants en salle blanche, au deuxième étage de la librairie. L'animation doit durer environ une heure. Melissa De Caro précise : "Après avoir rédigé ce texte... un peu coquin... les copies seront anonymisées et chacun corrigera la copie d'un autre." Pas besoin de s'inscrire pour participer, il suffit de se rendre sur place pour passer un moment convivial... et qui sait, peut-être faire une rencontre au-dessus d'une faute d'orthographe.

 

Sur le même sujet

Les + Lus