Strasbourg : un nouveau séisme enregistré ce dimanche 8 novembre

La terre a à nouveau tremblé dans le Bas-Rhin ce dimanche 8 novembre 2020. Un séisme de faible magnitude a été ressenti dans les secteurs de la Wantzenau et d'Obernai
Un séisme de magnitude 2,2 a été enregistré dans le Bas-Rhin, dimanche 8 novembre 2020.
Un séisme de magnitude 2,2 a été enregistré dans le Bas-Rhin, dimanche 8 novembre 2020. © Dominique Gutekunst/Maxppp/France Télévisions
Les épisodes sismiques se suivent et se ressemblent dans le Bas-Rhin. Après un évènement enregistré le 28 octobre 2020, puis un autre il y a trois jours, de nouvelles secousses ont été ressenties aux alentours de Strasbourg et d’Obernai ce dimanche 8 novembre.

"Elles ressemblent beaucoup à celles qui se sont produites dernièrement. La magnitude est comparable, ainsi que la localisation", avance Jean Schmittbuhl, chercheur au CNRS, responsable du programme de géothermie. 
 
Selon le réseau national de surveillance sismique (Rénass), le sésime, d'une magnitude de 2,2 s'est produit à 12h32, tout près de La Wantzenau. Un tremblement de terre qualifié "d'induit". Cela signifie qu'il a été déclenché directement ou indirectement par l'activité humaine. "En terme de localisation, nous sommes sous les puits de la société Fonroche", précise encore Jean Schmittbuhl.
   

Le spectre de Fonroche 

Mercredi 28 octobre, peu après 5h30 du matin, un faible tremblement s'était déjà produit à 9 km au nord de Strasbourg. Fonroche avait alors indiqué que l'évènement géologique était en lien avec des tests de traçage. L'entreprise procède à des tests pour de la géothermie profonde, afin, à terme d'alimenter le réseau d'eau chaude et de chauffage de la métropole alsacienne.

Ce nouvel épisode est-il également en lien avec les activités de la société de géothermie située à Reichstett ? Même si le site a arrêté ses opérations, "des phénomènes géologiques induits peuvent se répercuter plusieurs jours voire plusieurs semaines après", avance le chercheur. 

Sur son site internet, Franceséisme lance un appel à témoignages pour pouvoir mieux analyser le phénomène.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
séisme faits divers