• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Strasbourg : Olivier Roller se fait tirer le portrait

Comment réaliser de bons portraits  ? Il y a la technique et surtout la relation de confiance  avec son modèle. Olivier Roller en sait quelque chose. Il a tiré le portrait de centaines de personnages célèbres.
Ce week-end à Strasbourg, sa ville natale, il anime un stage photo. Rencontre.

Par Cécile Poure

Olivier Roller est un des plus grands portraitistes hexagonaux.
Il a photographié des centaines de stars à tel point que le terme "rollerisé" est  ( presque ) rentré dans le langage courant.
Sofia Coppola, Juliette Binoche, Xavier Dolan, Jean-Paul Gaultier, Karl Lagerfeld, Jean-Luc Godard, Hedi Slimane ou encore Edwy Plenel ...

Un travail photographique à la commande pour de grands journaux ( Télérama, Libération ... ) mais aussi à compte personnel pour des ouvrages comme son ouvrage "Figures du pouvoir".

Des visages, des figures


Car l'homme a plusieurs visages .. lui aussi.
Après des études de sciences politiques et de droit à l'Institut d'études politiques de Strasbourg, Olivier Roller devient photographe
Ses études ont imprégné ses pellicules. Dans ses clichés, le photographe cherche inlassablement à capturer le pouvoir.

Si le pouvoir est immuable, les hommes de pouvoir, eux, sont friables. (…) Ce qui est photographié, c'est un pouvoir en mutation, en suspens, peut-être en train de disparaître.(…) Le pouvoir est ce rêve de défier le temps, en sachant que le temps sera plus fort. (…) L'homme de pouvoir sait qu'il a perdu. 


Ainsi, depuis 2009, il réalise une fresque photographique, cherchant à décrire le pouvoir et l’influence en France, en ce début de xxie siècle, par les individus qui le composent : ministres, financiers, publicitaires, patrons de médias.
Son travail est exposé en France et à l’étranger, et appartient à des collections privées.
 

Transmission 


Ce week-end, l'Alsacien a décidé de donner un peu de son talent et de son temps lors d'un stage de trois jours organisé à Strasbourg par le pôle de photographie Stimultania.
9 participants ( juristes, retraités) , tous sont déjà des photographes avertis désireux d'affûter leurs compétences. 
 
Un stage pour leur apprendre certes la technique à proprement parler mais surtout à enrichir la relation particulière qui doit exister entre un photographe et son modèle.
Intriguer, déranger, déstabiliser, pour au final percer la sphère intime de l'autre.
Olivier Roller


 
 

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus