Cet article date de plus de 3 ans

Strasbourg : un radar surpuissant quai Pasteur

Son petit nom : le mesta fusion. Rien de réjouissant pour les automobilistes, il s'agit d'un radar surpuissant installé quai Pasteur à Strasbourg et effectif à partir du mois de mai. Excès de vitesse, feu rouge grillé, téléphone au volant, toutes les mauvaises pratiques passées au crible.
Le mesta fusion, le tout nouveau radar quai Pasteur à Strasbourg
Le mesta fusion, le tout nouveau radar quai Pasteur à Strasbourg © Auberie Perreaut
Pas de panique du moins pour l'instant. Le mesta fusion, le tout nouveau radar surpuissant installé au carrefour du quai Louis-Pasteur et de la rue de la Plaine-des-Bouchers, près de la Mosquée n'envoie pour l'instant pas de contravention. Il s'agit d'un dispositif expérimental. En attendant, ce radar est bien sûr homologué pour détecter les excès de vitesse, mais pas seulement. Non-respect des feux rouges, des distances de sécurité, usage du téléphone au volant, circulation dans les voies de bus, autant d'infractions qu'il sera désormais impossible de dissimuler.


Pour le gouvernement, l'objectif est bien sûr de lutter contre l'insécurité routière.
 

 

Ce dispositif existe déjà à Marseille et dans les Vosges. Les associations de défense des automobilistes "regrettent cette automatisation qui se fait au détriment des usagers et qui ont parfois du mal à se défendre, sans compter que cela ne changera pas les comportements à long terme", témoigne Céline Genzwurker-Kastner, directrice juridique et des politiques publiques de l'Automobile Club.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile économie sécurité routière société sécurité