Strasbourg - voitures incendiées au Nouvel An : quelles démarches à entreprendre pour être indemnisé ?

Dans la nuit du 31 décembre 2019 au 1er janvier 2020, des centaines de voitures ont été incendiées en Alsace, laissant de nombreuses personnes sans moyen de transport individuel. Des dispositifs existent pour tenter d'obtenir une indemnisation.

Chez ce garagiste, 25 véhicules incendiés ont été acheminés le 1er octobre
Chez ce garagiste, 25 véhicules incendiés ont été acheminés le 1er octobre © C. Moreau/France 3 Télévisions
Après une nuit de la Saint-Sylvestre pendant laquelle de nombreux véhicules ont été incendiés à Strasbourg et à Mulhouse, des centaines de propriétaires se retrouvent en ce début d'année 2020 complètement démunis, et parfois sans ressources suffisantes pour pouvoir en acheter une nouvelle. Des dispositifs existent pour être indemnisé. Céline Kastner, responsable juridique à l'Automobile club d'Alsace, nous détaille les différentes possibilités.
 

Quelle sont les démarches à entreprendre quand on est assuré au tiers étendu ?


"Il faut vérifier si la garantie incendie fait partie du contrat. L’indemnisation se fera sur la base de l’évaluation de l’expert, et de la valeur vénale de la voiture avant sinistre. Si c’est une voiture ancienne, elle aura une valeur affective mais souvent une valeur réelle et matérielle bien plus faible sur le marché et une indemnisation du coup en conséquence. Ce n’est pas de la faute de l’assurance qui fait son boulot, mais une voiture ça se décote extrêmement vite. Si par contre, il n’a pas ce type de garantie, là malheureusement les choses se corsent. Le sinisté ne percevra rien au titre de son contrat d’assurance."
 

Existe-t-il un fonds d’indemnisation particulier pour la nuit de la Saint-Sylvestre ?


"Il n’y a pas de fonds particulier sur le terrain des assurances qui résonnent vraiment en termes de contrat et de garanties que vous avez souscrits ou non. Par contre si le contrat ne couvre pas, il y a une commission d’indemnisation des victimes d’infractions. L’incendie de sa voiture fait partie de ce type de dégradations couvertes. Mais il y a des conditions d’une part de ressources, et elle intervient dans la limite d’un plafond. Cela permet aux personnes et aux ménages les plus modestes qui  n’ont pas forcément la possibilité d’acheter un véhicule avec leurs ressources propres, d’avoir un petit pécule pour tenter de réacquérir un véhicule."
 

Comment prouver aux assureurs que les sinistrés sont bien victimes et qu’il n’y a pas tentative d’arnaque ?


"La première chose, c’est le dépôt de plainte avec les circonstances du sinistre dont on est victime. On peut faire une pré plainte en ligne, permet de faire gagner un temps précieux et à la victime et aux forces de l’ordre. Et ensuite si vous êtes couvert par votre compagnie d’assurance, elle missionnera un expert automobile qui constatera d’abord les dommages et aussi la concordance entre ce qu’il constate et ce que la victime a déclaré."


Un dispositif d’accueil renforcé à Strasbourg


Suite aux incendies de véhicules survenus la nuit de la Saint Sylvestre et soucieuses d’apporter une aide particulière aux habitants, l’Eurométropole de Strasbourg et la Police nationale ont annoncé ce jeudi 2 janvier la mise en place d'un dispositif d’accueil renforcé. Mis en place au commissariat central, 34, route de l’hôpital à Strasbourg, il accueille et accompagne les victimes dans leurs démarches en lien avec les associations "SOS aides aux victimes" et "Viaduq 67". Des informations sont disponibles par téléphone 03 68 98 50 00 et sur le site de la ville ainsi que sur le compte twitter de la Police nationale.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers