Strasbourg : des céréales locales pour faire du muesli made in Alsace, c'est le pari des timbrés

Jérémy et Maxime dans leur cuisine en train d'élaborer leur muesli croustillant / © Document remis
Jérémy et Maxime dans leur cuisine en train d'élaborer leur muesli croustillant / © Document remis

Jérémy, 26 ans et Maxime, 27 ans aiment tellement le muesli qu'ils se sont lancés, durant leur dernière année à l'Ecole de Management de Strasbourg, dans la production de céréales locales pour le petit déjeuner. Une aventure un peu folle qui fête sa premier année d'existence.

Par Anne-Laure Marie

Tout commence en deuxième année de master à l'Ecole de Management de Strasbourg. Maxime Boutier et Jérémy Dalzon réalisent qu'ils ont la même passion dévorante pour le muesli. "Nous avons eu la chance de pouvoir faire notre stage obligatoire de dernière année en montant notre propre entreprise, raconte Maxime alors on cogité, testé des dizaines de recettes et on s'est lancés dans la production de muesli made in Alsace!"
 

Un chèque de 5.000 euros

Ni une ni deux, les deux participent en mai 2017 à un concours organisé par une grande chaîne de supermarché intitulé "lance toi et crée ton truc" dans la catégorie Mieux manger et les voilà en demi-finale avec 5.000 euros à la clé, de quoi commencer une vraie production. "Pour le concours, on a fait goûter à 1.000 personnes dans la rue qui ont ensuite voté pour nous, c'est vraiment pas mal!" raconte encore Maxime.
 
Maxime et Jérémy au moment de recevoir leur chèque pour leur participation au concours lance toi et crée ton truc / © Document remis
Maxime et Jérémy au moment de recevoir leur chèque pour leur participation au concours lance toi et crée ton truc / © Document remis


Fans de voyages

L'aventure pouvait donc commencer et les deux compères de 26 et 27 ans créent leur marque à l'été 2018. Ce sera les timbrés. "On est fans de voyages, et comme tout le monde on adore recevoir des cartes postales et en envoyer. Leur point commun : le timbre!" explique Maxime. Leurs recettes, il y en a trois pour l'instant, s'inspirent d'ailleurs de saveurs exotiques. Quant à leur matière première, elle est locale autant que faire se peut. "Notre miel vient d'Innenheim, du rucher de l'ourson, notre mélange d'épices de Stutzheim. Bon évidemment les amandes viennent de plus loin", détaille Maxime.
 
Les mueslis inventés par Jérémy et Maxime / © Document remis
Les mueslis inventés par Jérémy et Maxime / © Document remis
 

30 à 40 kilos par semaine

Pour l'instant, Maxime et Jérémy produisent 30 à 40 kilos de muesli par semaine. "On a trouvé un arrangement avec le centre socio-culturel de l'esplanade, l'Ares qui nous met à dispo leur cuisine professionnelle tous les jeudis matins", se réjouit Maxime. Et cela fonctionne tellement bien que les deux entrepreneurs ont lancé une collecte de fonds via une plate-forme de financement participatif qui leur a permis de récolter 6.000 euros destinés entre autre à l'achat de matériel. "Maintenant on cherche à produire plus, en louant pourquoi pas une deuxième cuisine, on y réfléchit" explique Maxime. Pour l'instant, leurs mueslis sont à commander sur leur site internet ou s'achètent dans différents points de vente à Strasbourg mais aussi à Haguenau ou à Belfort.
 

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus