Tempête Dennis : des voyageurs bloqués 5 heures dans le TGV Nantes-Strasbourg

200 passagers à bord d'un TGV parti de Nantes dimanche 16 février à 13h57 se sont retrouvés bloqués vers 16 heures à Connerré dans la Sarthe. En cause : la tempête Dennis. Le TGV a finalement pu repartir vers 21 heures et les passagers sont arrivés à bon port vers minuit.
La pointe du Finistère balayée par la tempête Dennis, responsable entre autre, de coupures de courant et de perturbations sur le réseau des trains
La pointe du Finistère balayée par la tempête Dennis, responsable entre autre, de coupures de courant et de perturbations sur le réseau des trains © PHOTOPQR/Béatrice LE GRAND / MaxPPP
Décidément les tempêtes se suivent et se ressemblent. Dennis est arrivé le week-end du 15 février par l'ouest, balayant la Bretagne, privant des milliers de foyers d'électricité et perturbant également le réseau de trains de la SNCF. Ainsi le TGV Nantes-Strasbourg parti de Loire-Atlantique à 13h57 dimanche 16 février s'est retrouvé bloqué à Conneré dans la Sarthe vers 16 heures en raison d'un problème d'alimentation électrique causé par un arrachement d'une caténaire à hauteur du Mans.
 

Cinq heures d'attente

Les 200 passagers à bord ont pu repartir après cinq heures d'attente, au cours desquelles leur ont été fournis bouteilles d'eau et repas. Ils sont donc arrivés à bon port à Strasbourg vers minuit. Le billet sera intégralement remboursé indique la SNCF. Le trafic TGV est quant à lui rétabli sur les lignes concernées. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie sncf intempéries météo