Vols à la tire : deux pickpockets, qui ciblaient les personnes âgées dans le tram, condamnées à de la prison ferme à Strasbourg

Deux jeunes femmes ont été condamnées, mardi 30 janvier, à des peines de 6 et 12 mois de prison ferme, en comparution immédiate, pour vols par le tribunal de Strasbourg.

Deux jeunes femmes ont été écrouées après avoir été reconnues coupables de vols, en comparution immédiate au tribunal de Strasbourg, ce mardi 30 janvier. Les pickpockets âgées de 19 et 22 ans, ont écopé de 6 et 12 mois ferme avec maintien en détention assorti d'une interdiction du territoire français durant 3 ans, annonce la police nationale du Bas-Rhin.

Le 27 janvier, peu avant midi, elles s'étaient placées aux côtés d'un couple de personnes âgées, dont un homme, atteint de la maladie de Parkinson, dans une rame du tram strasbourgeois, indique la police.

L'une d'elles avait alors tenté d'ouvrir la sacoche de l'homme, mais sa tentative a échoué, grâce à l'intervention de l'épouse. Elle a alerté le conducteur de la rame qui a pris l'initiative de maintenir les portes verrouillées en attendant l'intervention des policiers de la brigade de surveillance des transports en commun. Le duo, désigné par le témoin, a ensuite été interpellé et placé en garde à vue.

Des victimes choisies en fonction de leur âge

Leur mode opératoire a intrigué les enquêteurs. Ces derniers ont fait le lien avec quatre autres vols "à la tire" commis les jours précédents, dont certains suivis d'usage frauduleux de la carte bancaire. Les pickpockets choisissaient systématiquement leurs victimes en fonction de leur vulnérabilité liée notamment à l'âge (de 70 à 78 ans), détaille la police. Les enregistrements du système vidéo de la rame du tram ont conforté les déclarations des victimes.

La police nationale du Bas-Rhin rappelle aux usagers des transports en commun de prêter une attention toute particulière à leurs effets personnels, peu importe le moment de la journée et de la fréquentation, et à faire immédiatement appel au 17 s'ils étaient témoins ou victime de tels agissements.