Le boom des leds en Allemagne

© France 3 Alsace
© France 3 Alsace

Leur prix chute et elles deviennent de plus en plus compétitives : les leds font fureurs en Allemagne, et dans les magasins elles sont très nombreuses. 

Par Florence Grandon

Elles sont en train de coloniser notre intérieur : les leds ou diodes électroluminescentes sont devenues plus abordables. Et surtout elles consomment beaucoup moins d'électricité que leur concurrentes. Les ampoules à filament, maintenant interdites à la vente, étaient 4 fois plus consommatrices de courant que les fluocompactes ou basse consommation et 8 fois plus que les leds.

© M. Ruch
© M. Ruch
Et en Allemagne, les vendeurs de lampes constatent une nette augmentation des ventes de ces lampes, à la fois parce que les consommateurs cherchent à économiser le courant (devenu très cher Outre-Rhin avec la transition énergétique et la fermeture des centrales nucléaires) et aussi parce qu'elles ont une durée de vie plus longue que les ampoules basses consommation (ou fluocompactes). 

D'abord bleue, la led est devenue blanche grâce à l'Institut de physique des corps solides Frauenhofer de Fribourg-en-Brisgau. L'invention des physiciens badois date de 1995 et aurait pu passer inaperçue. Mais la suppression à la vente des lampes à incandescence dans toute l'Europe en 2012 a permis aux leds de briller.

Michael Kunzer, physicien du Fraunhofer Institut für Festkörperphysik, Freiburg :

Malgré les critiques des débuts, l'introduction des leds sur le marché est un succès et les industriels les utilisent aussi beaucoup

Et l'Institut continue sa recherche dans le domaine. L'une des nouveauté de cet institut fait quelques millimètres carrés : et deux de ces minuscules leds peuvent éclairer autant qu'une ampoule à incandescence de 100 watts. Et par un jeu de prismes et de capteurs, des leds deviennent aussi phares de voiture, capables de s'adapter aux conditions de luminosité de la route. Un défi technologique et aussi un plus en terme de production et d'exportation pour l'Allemagne.

La cathédrale de Fribourg est éclairée désormais par des leds. Et certaines rues s'équipent de leds qui varient leur luminosité en fonction de la présence d'un passant. Autant de solutions pour réduire la consommation d'électricité. C'est l'un des défis de l'Allemagne après l'arrêt du nucléaire.

La lampe du futur sera peut-être celle-ci : une lampe qui permet de changer de température de couleurs. En évitant les teintes trop froides, c'est-à-dire dans les tons bleutés, qui auraient des conséquences néfastes sur la cornée, comme quand on regarde le soleil en face.

Privilégiez donc des leds aux tons plus chauds (jaune, orange), donc des températures de lumières moindres, de 2000 ou 3000 Kelvins, plutôt que des leds trop blanches ou bleues (lumière plus froide, plus proche de la lumière du soleil, au-delà de 5000 voire 6000 Kelvins). Cette information se trouve généralement sur l'emballage.

Reportage de F. Grandon, I. Hassid-Guimier et M. Ruch, avec des images de la télévision régionale allemande SWR :

Le boom des leds en Allemagne
Leur prix chute et elles deviennent de plus en plus compétitives : les leds font fureurs en Allemagne, et dans les magasins elles sont très nombreuses.  - France 3 Alsace - F. Grandon, I. Hassid-Guimier, M. Ruch et les images de la SWR

 

Sur le même sujet

Les + Lus