Cet article date de plus de 3 ans

C’est la fête des véhicules anciens, "ça roule" !

Dimanche 29 avril, c’est la Journée Nationale des Véhicules d’Epoque.
Pour cette deuxième édition, des rassemblements ou des sorties sont organisés. L'objectif : faire sortir un maximum de véhicules d'époque des garages et  montrer au public la richesse de ce patrimoine roulant.
Une journée pour découvrir le Patrimoine roulant
Une journée pour découvrir le Patrimoine roulant © Fédération Française des véhicules d'époque

La Fédération Française des Véhicules d’Epoque (FFVE) organise, le 29 avril 2018, la seconde Journée Nationale des Véhicules d’Epoque.

Faire découvrir le Patrimoine roulant français 


Un peu partout en France, pour cette deuxième édition, des manifestations spontanées ou des rassemblements sont organisées par des clubs, des musées, ou encore des professionnels.

A Saint-Avold en Moselle par exemple, le club IDéale DS Lorraine organise "le Premier bouchon de Saint-Avold" un rassemblement au centre ville est prévu le dimanche 29 avril 2018 . 

Entre 150 et  200 véhicules de collection seront dans les rues de la ville. Des collectionneurs vous feront découvrir leur passion comme ce collectionneur de Citroën DS 

Voyez ce reportage de Grégory Boileau et Emmanuel André.

Michel Fabriol collectionne la voiture légendaire de Citroën. ©France 3 Lorraine

L’objectif : faire sortir un maximum de véhicules anciens des garages.


A l'occasion de cette journée, la FFVE invite tous les propriétaires de véhicules anciens à sortir de leur garage, leurs automobiles,  motos, tracteurs, véhicules militaires, ou encore camions.

Cette journée nationale des véhicules anciens peut prendre différentes formes, telles que : Traversées de villes, sorties pique-nique, bourses d’échange, concours d’élégance ou encore visites de musées automobiles. 

Montrer à tous, le formidable attrait que représentent les véhicules anciens auprès du public

Certains amateurs ont choisi de présenter leur véhicule en état ou en cours de restauration, pour ainsi faire partager leur passion. 

 

La finalité : Fédérer les collectionneurs


Cette journée a également  pour but de fédérer les collectionneurs et de montrer qu'ils sont une force sur laquelle il faut compter.

L’objectif est de préserver ce patrimoine "roulant ou non mais également de garder le droit de rouler avec des véhicules d’hier sur les routes de demain, selon la devise de la FIVA (Fédération Internationale des Véhicules Anciens).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région grand est automobile patrimoine culture