• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

CARTE - Les bons plans pour se baigner en Alsace et en Allemagne : gravières, piscines, parcs aquatiques, lacs...

Baignade surveillée au lac de Reiningue proche de Mulhouse. / © Thierry Gachon, MAXPPP
Baignade surveillée au lac de Reiningue proche de Mulhouse. / © Thierry Gachon, MAXPPP

La canicule pointe le bout de son nez en cette fin juin. De quoi avoir envie de rafraîchir dans l’un des nombreux plans d’eau ou piscine que compte la région. Si vous ne savez pas où aller, on va vous aider.
 

Par Vincent Ballester

Ça va, ça baigne ? L’été a officiellement commencé le vendredi 21 juin, apportant avec lui la canicule... Rien de mieux que d’aller faire une bonne trempette en extérieur, donc. Oui, mais où donc ? Le bassin du Wacken à Strasbourg, c’est bien chouette, mais c’est tout le temps plein ! Qu’à cela ne tienne, il existe bien d’autres adresses… Vous pouvez aussi nous suggérer les vôtres ! 
 
 
 

Bassins et piscines en plein air

Dans le Bas-Rhin (en 2019, les piscines de l'Eurométropole de Strasbourg ont augmenté leur tarif d'entrée de 10 centimes par rapport à 2018) :
  • La piscine de Niederbronn-les-Bains fait bien porter son nom à la ville: elle comporte de nombreux aménagements, parmi lesquels un bassin extérieur. Il y a même un toboggan, et il est possible d’emprunter du matériel aquatique. Prix max: 5 euros. À noter que c’est là où il faut vous rendre si vous désirez faire votre baptême de plongée !
  • La piscine en plein air de Pfaffenhoffen est peu chère, 3 euros max. Elle est entourée d’un chouette espace vert où il est possible de pique-niquer.
  • Les bassins extérieurs de Haguenau, vous accueilleront pour pas cher (3 euros max). Après votre trempette, vous pourrez même bénéficier de plusieurs terrains et installations sportives.
  • Le bassin extérieur de Bischwiller coûte fort peu: 2,70 euros max. Il est entouré de nombreux terrains où peuvent être exercé des sports de ballon (la pétanque n’est pas un ballon, mais on peut en faire quand même).
  • La piscine de Schiltigheim attire beaucoup de monde, et c'est justifié. Pour 4,90 euros max, on a accès à des plongeoirs, une quantité de bassins, un espace extérieur, etc. Prenez garde à ne pas venir entre le 25 et le 30 juin : la piscine sera fermée à cause du championnat de France de natation artistique.
  • La piscine de Hautepierre, à Strasbourg, rénovée en 2018, nécessitera de dépenser 4,90 euros max, mais vaut largement son prix car le succès est au rendez-vous. En plus d'un tout nouveau bassin extérieur, il sera possible d'amener boules de pétanque, ballons de football, et balles de ping-pong pour s'amuser sur les aires dédiées. 
  • La piscine couverte de Lingolsheim est ouverte pour 4,90 euros. Trois bassins et une aire de jeux nautiques y sont accessibles. Le toit s’ouvre par beau temps, c’est charmant. 
  • Le toit de la piscine d’Ostwald peut s’ouvrir. Y entrer coûte 4,90 euros max. Il y a aussi une aire de jeux en extérieur.
  • Les bassins extérieurs de Molsheim ne sont pas très chers (3,50 euros max). Un bel espace vert et un terrain de beach-volley sont également disponibles. Détail qui a peut-être son importance pour vous, mesdames et mesdemoiselles, il est possible de bronzer en monokini sur les pelouses (pas de se baigner, par contre).
  • Le complexe aquatique d’Obernai est très bien équipé. Il comprend un bassin extérieur surveillé (6,30 euros max).
  • La piscine en plein air Bellefosse, entourée par les montagnes, a été construite en 1936. Elle n'ouvre qu'en juillet et août. Compter 3,50 euros max pour y plonger.
  • Le centre aquatique de Bassemberg comprend un bassin extérieur avec des courants et des geysers qui raviront les enfants (mais pas que). Prix: 4,50 euros au maximum.
  • La piscine de Marckolsheim dispose d’un bassin extérieur. Il y a même une cascade, qui vaut largement les 3,70 euros max de l’entrée.

 

Parcs aquatiques

Dans le Bas-Rhin :
  • Le Total Jump de Lauterbourg est un parc de jeux établi sur un plan d’eau comprenant de nombreuses activités, notamment gonflables. C’est surveillé… et payant. Compter au maximum 22 euros pour l’accès aux deux structures pour une heure, tarif adulte (20 euros pour un enfant).
  • L'Océanide de Saverne peut accueillir plus de 800 personnes qui ont le choix entre aquagym et aquabike, sauna et hammam (avec certaines plages horaires dédiées aux femmes ou aux hommes), etc. Il y a même une cafétéria. Tarif maximum : 6 euros.
Dans le Haut-Rhin :
  • La base nautique de Colmar a la particularité d'abriter une grande plage: on s'y croirait. Il y a des terrains dédiés aux sports de ballon, mais aussi diverses animations. On peut y accéder pour 4 euros max.
  • Le stade nautique de Mulhouse propose de nombreux bassins et un beau plongeoir, ainsi qu'un gros toboggan. Il y a aussi plusieurs terrains pour les sports de ballon. Tarif : 3,90 euros max.
  • Le Parc des eaux vives de Huningue propose de nombreux sports aquatiques à sensations. Tout est sous contrôle, et évidemment payant: les prix varient selon l’activité choisie, par exemple 15 euros pour faire du paddle...
 

Gravières et lacs

Dans le Bas-Rhin :
  • L’étang du Fleckenstein se trouve à côté du camping de Lembach. La baignade y est surveillée, mais payante (2,10 euros max). On peut aussi y pêcher.
  • Le plan d’eau des Sapins se trouve à côté du camping de Keskastel. La baignade y est surveillée, mais payante (2,80 euros max). On peut aussi y pêcher, y faire divers sports collectifs, emprunter un sentier de randonnée... Une connexion wi-fi est disponible, mais franchement, vous n’allez pas vous rendre là si c’est pour rester scotché(e) à votre téléphone, non ?
  • La plage des Mouettes du camping de Lauterbourg est très jolie. Surveillée, mais payante (2,60 euros max), elle dispose (entre autres) d’un mur d’escalade. Les responsables du camping affirment qu’il s’agit de "la plus belle plage d’Alsace": à vous de voir si c’est vrai.
  • La plage des Peupliers se trouve à côté d’un des campings de Seltz. La baignade y est surveillée, mais payante (2,70 euros max).
  • La plage des Bords du Rhin se trouve à côté d’un autre camping de Seltz. La baignade y est surveillée, mais payante (2,70 euros max); et vous pourrez profiter d’une jolie étendue de sable fin et d’un ponton.
  • Le plan d’eau de Beinheim, surveillé mais payant (1,50 euro max) dispose d’aires de jeux.
  • Le plan d’eau Le Staedly  se trouve à côté du camping de Roeschwoog. La baignade y est surveillée, mais payante (2,50 euros max). On peut aussi pêcher pas loin.
  • La gravière de Kaltenhouse, exploitée par Quartz d'Alsace, nous a été suggérée par un internaute. Attention: la baignade y est interdite.
  • Le plan d’eau de la Hardt, à Brumath, est surveillé et gratuit : il attire du monde grâce à sa tyrolienne ou son mini-golf. Idéal pour se dépenser un peu.  
  • Le plan d'eau de Gambsheim, surveillé mais payant (3 euros max), est un bel espace doté de nombreuses installations, notamment des vestiaires et une bibliothèque en plein air. On peut même y pêcher.
  • Le plan d’eau Neubiltz de Reichstett, surveillé et gratuit, comporte divers terrains sportifs et une buvette.
  • Le plan d’eau de la Ballastière, surveillé et gratuit, promet une belle baignade, et un (éventuel) beau barbecue. Des animations gratuites sont prévues du lundi au vendredi, de 14 heures à 18 heures.
  • Le plan d'eau du Blauelsand, gratuit, est un espace naturiste. Il est équipé de douches, sanitaires, tables de ping-pong, et même d'un terrain de boules...
  • Le plan d’eau du Baggersee, surveillé et gratuit, est idéal pour nager, mais aussi jouer au ballon ou profiter d’un pique-nique prometteur. Attention, il n'ouvre qu'en juillet et août.
  • Le lac Achard est surveillé et gratuit. Il est idéal pour observer les poissons, alors n’oubliez pas vos lunettes de plongée. À noter qu’il s’agit de l’un des rares espaces de ce genre labellisés pour son accueil des personnes aveugles ou handicapées.
  • Le plan d’eau de Plobsheim est un immense espace aquatique où se rejoignent les personnes passionnées de sports nautiques (planches à voile, petits bateaux…), de pêche, et d’ornithologie. Le site est en effet un espace naturel abritant de très nombreux oiseaux alsaciens.
  • Le plan d’eau du Wagelrott se trouve à côté du camping d’Erstein. La baignade y est surveillée, et contrairement aux autres campings, est gratuite. On peut y faire du canoë-kayak, ainsi que divers sports collectifs.
  • Le plan d’eau de Benfeld, surveillé mais payant (1.60 euro max), dispose de quelques terrains et tables de sport. Il est possible d'y faire du paddle.
  • Le plan d’eau de Huttenheim est surveillé mais payant (1,90 euro max).
  • Le plan d’eau de Wittisheim, surveillé mais payant (1,50 euro max), propose tables de pique-nique, aires de jeux, et terrains de volley-ball. À noter également, partant du plan d’eau, la présence d’un charmant sentier botanique de 6 kilomètres de long.
Dans le Haut-Rhin :
  • Le lac de Kruth-Wildenstein est immense. Il est possible notamment d’y faire du pédalo ou de la plongée, mais aussi de l’accrobranche dans la forêt s’étendant autour. Une longue zone de promenade est également disponible, et il est possible de visiter les ruines du château de Schlossberg.
  • Le lac d'Alfeld promet de somptueuses balades et une pêche prometteuse. Mais la baignade n'y est pas surveillée (car théoriquement interdite). 
  • Le plan d’eau de Reiningue, surveillé et gratuit, est sympathique. Des aires de pique-nique ou de jeux sont prévues, et on peut y faire du bateau.

Et en Allemagne ? 

  • Les Strasbourgeoises et Strasbourgeois risquent de se ruer à la piscine de Kehl. L’entrée coûte 3,50 euros max, et donne accès à plusieurs bassins extérieurs ainsi qu’un haut plongeoir.
  • Le plan d'eau de Kork est accessible gratuitement, mais pas surveillé. Situé un peu à l'est de Kehl, c'est un paradis pour les adeptes de la plongée.
  • La ville de Rheinau dispose de deux emplacements intéressants dans son quartier de Freistett et d’Honau. Il y a des courts de tennis à proximité.
  • Les thermes de Caracalla se trouvent à Rome… mais inutile d’aller si loin: Baden-Baden a ses propres Thermes de Caracalla. Entre les bassins, les saunas, les courants et les cascades, il y a de quoi faire. Par contre, c’est plus cher, Deutsche Qualität oblige: 16 euros pour deux heures, 23 à la journée.
  • L'Europabad de Karlsruhe est un gigantesque complexe composé d'un espace de loisirs aquatiques (comprenant notamment un immense toboggan, des saunas (où les nudistes sont admis(e)s) et un spa). Compter 24 euros max pour une journée avec accès à tout le complexe.
  • Le Badepark de Wörth am Rhein est situé à côté de Karlsruhe. Il abrite de nombreuses piscines, intérieures et extérieures, mais aussi des aires de jeux, des terrains, des pelouses pour se reposer, etc. Prix max: 6 euros pour le parc aquatique, 3 pour la piscine, 13 pour le sauna ; penser à prendre de l'argent liquide car le paiement par carte bleue n'est pas possible. 
  • Le Badeparadies de Dahn se trouve bien au nord de Lembach. L'espace aquatique est très apprécié, et on y accède pour 5.90 euros max pour la journée (il faut payer plus pour avoir accès au sauna).
  • Le Badeparadies de Titisee-Neustadt est situé au bord du lac Titisee (qui a donné son nom à la ville), bien à l'est de Fribourg-en-Brisgau. Tout est prévu pour que tout le monde y trouve son compte, entre les espaces dédiés aux enfants et certaines soirées dédiées aux dames (et d'autres aux messieurs, il n'y a pas de discrimination). Il faudra tout de même y mettre le prix, qui peut être variable selon les activités souhaitées: compter 31 euros max pour un accès à tout le complexe pendant toute la journée.

A lire aussi

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus