CARTE : la liste des établissements scolaires fermés en Lorraine après des cas de variant au Covid-19

Publié le Mis à jour le
Écrit par Par Yves Quemener et Sophie Gueffier

Du Covid-19 variant sud-africain détecté à Puttelange-aux-Lacs (Moselle) au variant brésilien diagnostiqué au collège George-Chepfer à Villers-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle), retrouvez la liste des établissements scolaires qui ont dû fermer leurs portes.

En Lorraine, on compte désormais une dizaine d'établissements fermés ou partiellement fermés, aussi bien dans le public que dans le privé.

Désormais, une classe entière peut désormais être fermée si un enfant, ou un membre de sa famille, est contaminé par le variant sud-africain ou brésilien, dont la circulation reste "aujourd'hui minoritaire" mais qui présente "un risque d'échappement immunitaire et vaccinal", selon la Direction générale de la santé (DGS).

En Lorraine, voici la liste des établissements concernés par cette procédure : 

  • Lexy (54) : Collège Emile Gallé. Retour en classe prévu le mercredi 17 février en raison de cas de variant au Covid-19

  • Villerupt (54) : Collège Thédore Monod. Une classe mise en quarantaine

  • Val de Briey (54) : Collège & Lycée privés de l’Assomption. Fermeture de ses deux sites, à Val de Briey et à Joeuf, l’autre à Jœuf (Annexe de Génibois), à la suite de nouveaux cas positifs aux variants du coronavirus Covid-19.

  • Villers les Nancy (54) : Collège Chepfer partiellement fermé jusqu'au vendredi 12 février. Une classe mise en quarantaine en raison d'un cas de variant brésilien. Les classes de 5ème, 4ème et 3ème en télé enseignement

  • Puttelange aux lacs (57) : Collège Jean Baptiste Eblé. Retour en classe prévu le mercredi 17 février

  • Freyming-Merlebach (57) : Collège privé La Providence (200 élèves) fermé jusqu’au mardi 16 février en raison d'un cas de Covid variant sud-africain chez un élève

  • Freyming-Merlebach (57) : École primaire privée Saint-Joseph La Providence

  • Montigny-lès-Metz (57) : Ensemble scolaire Jean XXIII fermé jusqu'au vendredi 12 février en raison d'un élève de première testé positif au variant de la Covid-19.

  • Bouzonville (57) : collège Adalbert

  • Vic-sur-Seille (57) : École maternelle publique

  • Clermont-en-Argonne (55) : Collège de L'Argonne fermé en raison d'un cas de variant dans un classe de 5ème.

Dans un communiqué, le rectorat explique que "conformément au protocole, lorsqu'une personne est testée positive à la covid dans une école ou un établissement du 2nd degré, l'Agence régionale de santé en lien avec le médecin scolaire et la direction de l'établissement scolaire, procède à la recherche de cas contacts dans l'environnement scolaire. Elle analyse, en fonction des circonstances, si ces cas contacts doivent être classés "contacts étroits" et donc placés en quarantaine".

Les variants inquiètent toujours

La propagation des nouveaux variants reste la préoccupation principale des autorités sanitaire car ils se répandent très vite. 

Le rectorat de l'académie Nancy-Metz précise également que pour les élèves qui pourraient être concernés par une éviction, un dispositif de continuité pédagogique est mis en place par l'établissement scolaire. Pour les personnels, ils sont remplacés, dans la mesure du possible. (Dernière mise à jour : vendredi 12 février à 22h26)

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité