• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

[Carte] Où voir l'éclipse lunaire en Lorraine vendredi soir ?

Image d'archive : une éclipse partielle lune au Venezuela en 2015 / © Juan BARRETO/AFP
Image d'archive : une éclipse partielle lune au Venezuela en 2015 / © Juan BARRETO/AFP

La plus longue éclipse lunaire du siècle aura lieu vendredi 27 juillet. Voici où aller pour l'observer en Lorraine et dans le Grand Est ! 

Par Sarah Humbert

Une éclipse lunaire, qu'est-ce que c'est ?

Il faudra avoir les yeux en l'air, vendredi 27 juillet 2018 au soir.

Nous allons pouvoir observer la plus longue éclipse lunaire du siècle qui va durer 1 heure, 42 minutes et 57 secondes précisément.

Elle sera à son apogée entre 21h30 et 23h15. La Lune est le satellite de la Terre, comprenez, elle tourne autour de la Terre et sur elle-même. Notre planète Bleue, elle, tourne autour du Soleil et sur elle-même. 
 


Une éclipse lunaire a lieu lorsque tous trois sont alignés : Soleil, Terre et Lune. Le Soleil éclaire une partie de la Terre et l'ombre de cette dernière est projetée sur la Lune. Mais le phénomène céleste ne s'arrête pas là.

Les rayons du soleil ne sont par entièrement obturés par la Terre, ceux qui ont une plus grande longueur d'onde, notamment les rouges, vont atteindre la Lune et lui donner une teinte cuivrée, rousse. C'est ce qu'on appelle le phénomène de la "Lune rousse".


Où l'observer dans le Grand Est ?

L'AFA, l'Association française d'astronomie, a recensé deux lieux en Lorraine où il est possible d'observer l'éclipse : Florange et Martigny-les-Gerbonvaux. Cette liste est non-exhaustive.

Lors de précédentes éclipses, les Lorrains s'étaient également réunis sur la place Stanislas pour profiter du spectacle.    
 

Quelles précautions prendre ?

Observer une éclipse lunaire ne demande pas de posséder des équipements particuliers, contrairement à une éclipse solaire.

En revanche, il peut être intéressant de posséder des jumelles ou un télescope pour regarder le phénomène avec précision. 

(Ci-dessous, Fred et Jammy explique comment se forment les éclipses lunaires et solaires.)
 

Pierre Haydont, membre de la société Lorraine d'astronomie, raconte les éclipses

Pierre Haydont est passionné d'astronomie depuis qu'il a onze ans. Il explique d'où viennent les éclipses. 

À quelle fréquence ont lieu les éclipses ?

Les éclipses ont lieu chaque dix-huit ans, onze jours et huit heures. C'est ce qu'on appelle le sare. Par exemple, l'éclipse que nous avons eu en France en 1999 a eu lieu aux États-Unis l'année dernière.
Les huit heures de décalages sont très importantes puisque ce sont elles qui déterminent de quel côté du globe sera l'éclipse. L'existence du sare est connue depuis très longtemps. Des peuples datant d'avant la période du Christ avaient déjà observé la périodicité des éclipses.

Que pensaient les peuples anciens des éclipses ?

Il y a de nombreuses croyances autour des éclipses lunaires ou solaires. Il y a longtemps, les gens pensaient que c'était un dragon qui avait mangé le soleil. Il y a un peu moins de mythes concernant les éclipses lunaires car elles sont un peu moins impressionnantes.
Assez rapidement tout de même, les Grecs ont compris comment et pourquoi une éclipse se formait. 
 

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus