Lac du Der : des cygnes morts contaminés par la grippe aviaire, une zone de contrôle mise en place

Publié le
Écrit par Vincent Ballester .

Une zone de contrôle temporaire (ZCT) a été mise en place sur 20 kilomètres autour du lac du Der. La préfecture de la Marne a annoncé, le vendredi 28 octobre, que le virus de la grippe aviaire avait été identifié sur des cadavres de cygnes dans les environs immédiats.

Les épisodes de grippe aviaire se poursuivent en France. Le lac du Der, situé à cheval sur les départements de l'Aube, de la Marne, et de la Haute-Marne, n'y échappe pas.



Le vendredi 28 octobre 2022, la préfecture de la Marne a annoncé par voie de communiqué que des cadavres de cygnes - ainsi que d'un héron - avaient été découverts aux alentours du lac. Ceux-ci ont été testés positif au virus l'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP), autrement dit à la grippe aviaire, le mardi 25 octobre.



L'épidémie est entretenue par les oiseaux migrateurs. Elle se transmet notamment par leurs fientes. Si celles-ci tombent dans un plan d'eau, il devient contaminé, ce qui suscite des craintes pour le lac du Der, tout proche du lieu de découverte des cadavres (voir sur la carte ci-dessous).



Les élevages de poulets, canards, et autres volailles diverses et variées sont donc menacés. Les préfectures concernées ont donc mis en place une zone de contrôle temporaire (ZCT) jusqu'à 20 kilomètres autour du lac du Der. Le grand public est invité à éviter les zones humides, c'est à dire les bords de rivières, étangs, et lacs où sont susceptibles de séjourner (et donc déféquer) des oiseaux potentiellement contaminés.



Pour éviter la transmission, il faut penser à nettoyer et désinfecter les tenues pour les professionnels du secteur (éleveurs, vétérinaires, etc.). En outre, des règles spécifiques s'appliquent au sein de la ZCT :

  • conserver les volailles (de basse-cour notamment), et les oiseaux en cage, dans un bâtiment fermé ou sous filet
  • limiter les mouvements de personnes, d'animaux, et de véhicules dans les exploitations
  • dépister les volailles 48 heures avant leur éventuel transport
  • obligation de l'auto-contrôle des volailles par les éleveurs
  • encadrement du lâcher de gibier à plumes lors de la chasse

 Une documentation a été mise en ligne par le ministère de l'Agriculture. Toute question peut être posée auprès de la direction départementale de l'emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP), joignable au 03 51 37 63 56.



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité