Paris 2024 : "c'était exceptionnel!", Nathan a passé douze jours sur le Belem avec la Flamme olympique

Plus sur le thème : Plus sur le thème :

Nathan Leverd est de retour dans les Ardennes, après avoir accompagné la Flamme olympique sur le Belem pendant douze jours de la Grèce à Marseille. Le jeune homme, sourire vissé aux lèvres, dit avoir vécu "une expérience exceptionnelle"!

France 3 Champagne-Ardenne a pu rencontrer Nathan Leverd à Marseille. Le jeune ardennais a passé douze jours sur le Belem avec la flamme olympique. Il raconte son périple, avec un large sourire. 

France 3 Champagne-Ardenne : quel est votre meilleur souvenir de la journée d'hier et de l'arrivée du Belem à Marseille?

Mon meilleur souvenir restera l'arrivée : cétait iconique! On regardait et il y avait des gens. Ils étaient là pour voir la flamme et le Belem bien sûr, mais c'est nous qu'ils saluaient. On s'est senti remercier par le public. On a été acteurs de l'événement, c'était exceptionnel!

France 3 Champagne-Ardenne : quel est votre meilleur souvenir de la traversée à bord du Belem?

Je me souviendrai particulièrement du canal de Corinthe, en Grèce. J'en avais entendu parler mais je ne l'avais jamais traversé. Et aussi le volcan de Stromboli, situé sur l'île du même nom, au nord de la Sicile (îles éoliennes). Cétait totalement inconnu pour moi et j'ai pu voir une éruption volcanique, c'était dingue!

France 3 Champagne-Ardenne : votre regard sur les jeux olympique a-t-il changé?

Oui, le fait d'avoir vécu cette aventure de l'intérieur, le fait d'avoir été acteur de ce projet, cela change mon regard. Je me sens davantage habité par l'esprit olympique. les jeux de Paris 2024 vont plus me toucher, maintenant, c'est sûr!

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité