Chenimont 88 : premier bilan des récoltes en cours de moisson

Dans les Vosges, au GAEC de Chenimont, lundi 20 juillet 2015 dès 9h00, Jérôme Mathieu, président de la Chambre d’Agriculture du département, dressera un premier bilan en cours de moisson.

© FTV Lorraine
La campagne 2015 s'annonce encore une année compliquée et atypique. Alors que de belles prévisions étaient annoncées pour les moissons et les récoltes en herbe, le bilan risque de laisser un goût amer. En effet, la sécheresse qui dure depuis mi-juin et les fortes chaleurs du mois de juillet risquent de fortement impacter les récoltes de céréales et de fourrages.

Alors que la première coupe en herbe a été marquée par des rendements plus que satisfaisants, après les premières estimations, les regains après foins seront de 50% en moins. De plus, le manque d’eau a entraîné un agrandissement des surfaces dédiées au pâturage et une réduction de surfaces destinées initialement à la fauche. Du côté des cultures, les moissons qui viennent de commencer, présentent un rendement au niveau de la moyenne décennale, mais la situation reste hétérogène.

Sans pluie dans les deux semaines à venir, la quantité d’épis de maïs fécondés sera très faible et la qualité de l’ensilage sera fortement touchée. Les stocks importants réalisés à partir des premières coupes des foins et des ensilages, puis des deuxièmes coupes précoces risquent d’être insuffisants si les ensilages de maïs ne sont pas au rendez-vous !

Plus d'informations dans vos éditions régionales
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie