• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Comment ils gèrent le froid au Salon de l'agriculture ?

© Amandine Caniard
© Amandine Caniard

Par vague de grand froid, il est difficile de travailler et de survivre au Salon de l'agriculture ! Comment font-ils ? Sur les stands et dans les enclos pour se tenir chaud !

Par Amandine Caniard

Au froid dehors pour assurer la sécurité :


Agents d’accueil ou de sécurité, ils opèrent tous dans le même froid ! Avec une amplitude horaire allant de 7h à 19h, plus d’une centaine de salariés garantissent  l’accueil et la sécurité au quotidien sur le salon.
Changer de place, changer de poste avec un collègue, se réchauffer dans le local… Tous les moyens sont bons pour tenter de ne pas se transformer en glaçon. Et évacuer quelques a priori sur la température ressentie.

Les pieds et les mains sont les deux endroits où le froid s'installe !

Dit un agent d’accueil qui vit la situation avec philosophie !

Un petit local pour un grand froid.
© Amandine Caniard
© Amandine Caniard

Du côté de la restauration, un des food trucks affirme que depuis 1991

le chaud a toujours bien tourné.


Mais les produits du terroir, les spécialités des régions ont la préférence des visiteurs. le hamburger pris sur le pouce ne fait pas le poids.

Étrangement, les vendeurs de bonbons ça fonctionne bien ! Même par moins 5 degrés !

Caraméliser les pralines, ça réchauffe !
© Amandine Caniard
© Amandine Caniard


Au froid dedans au milieu des animaux :

Les visiteurs ne le savent pas toujours mais les animaux exposés peuvent souffrir du froid. Tôt le matin et tard le soir. Les chevaux réputés fragiles nécessitent une préparation attentive. Leur queue est protégée avec des rubans de différentes couleurs pour se protéger.
Un mois avant le salon, ils écoutent même de la musique pour les habituer à l'ambiance et gérer leur stress.
© Amandine Caniard
© Amandine Caniard


S'il fait vraiment froid dans les box, les chevaux sortent avec une couverture !
Certaines races sont tondues avant l'exposition pour éviter qu’ils ne transpirent ! Et cette année, à cause du grand froid, toute sortie est déconseillée (pour les présentations et les concours), les chevaux passent tous tous par l’intérieur.

Chez les bovins voisins, les vaches ne craignent pas le froid. elles craignent, en revanche, la chaleur. De 0 à 10°C les vaches sont dans un environnement convenable. Au delà de  25°C, elles mangent moins et cela présente des risques.  Cependant,  en dessous de zéro, les animaux sont tous calfeutrées à l’intérieur et avec de la nourriture à volonté !

© Amandine Caniard
© Amandine Caniard

Retrouvez l'interview de Florian FEBVRIER, ouvrier agricole à Morbecque (59)


Vous avez jusqu'au 04 mars pour venir au Salon de l'agriculture.


Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus