• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Limitation à 80 km/h : les départements de Champagne-Ardenne demandent un traitement au cas par cas

Les départements demandent un traitement au cas par cas des axes routiers / © Brice Bachon / France 3 Champagne-Ardenne
Les départements demandent un traitement au cas par cas des axes routiers / © Brice Bachon / France 3 Champagne-Ardenne

28 départements ont signé une lettre ouverte au Premier ministre contre la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. Ils proposent notamment de sélectionner au cas par cas les tronçons à limiter.

Par J.J.A.

Les quatre départements de la Champagne-Ardenne, l'Aube, les Ardennes, la Marne et la Haute-Marne, ont signé la lettre ouverte au Premier ministre contre la limitation de vitesse à 80 km/h. Dans cette lettre, ils demandent au gouvernement de "privilégier des solutions pragmatiques, au cas par cas, en concertation avec les Départements sur les tronçons les plus accidentogènes".



Philippe Pichery, président du conseil départemental de l'Aube a co-signé cette lettre. Il explique que pour appuyer cette proposition, une étude a été lancée dès ce lundi 5 mars pour identifier les tronçons de routes qui justifieraient une limitation. Pour convaincre, le département va même jusqu'à proposer un co-financement du projet sur le terrain.

L'application de cette limitation à 80km/h est fixé au 1er juillet, si la proposition des chefs de départements était retenue, la date pourrait être repoussée de plusieurs mois.

Voir notre reportage

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Grégoire scout d'Europe. Bréménil

Les + Lus