Coronavirus : 21 morts dans un Ehpad de Meurthe-et-Moselle, 80% des résidents contaminés par le covid19

L'hécatombe continue dans les Ehpad. Ainsi, à Mars-la-Tour (Meurthe-et-Moselle), vingt-et-un pensionnaires sont décédés, probablement du covid19. Vendredi 17 avril, une cellule de crise a été activée et cinq autres pensionnaires ont été évacués.
 

Un dépistage du Covid-19 des 51 pensionnaires a été effectué dans cet EHPAD, de Mars-la-Tour.
Un dépistage du Covid-19 des 51 pensionnaires a été effectué dans cet EHPAD, de Mars-la-Tour. © Bruno Courtaux, France Télévisions
Vendredi 17 avril 2020, c’est la directrice de l'Ehpad Saint-Dominique, à Mars-la-Tour qui confirme la mort de 21 personnes parmi les 51 résidents. "Les derniers décès sont survenus dans la nuit de jeudi à vendredi", explique Mme Réniatte, la directrice de l'Ehpad.

C'est un vrai drame
-Françoise Jacques, maire de Mars-la-Tour

Les 21 morts étaient probablement tous atteints du coronavirus. L'Agence régionale de santé explique qu'une cellule de crise a été mise en place car "les décès sont en lien probable avec le covid19". Quatre autres pensionnaires sont actuellement hospitalisés dans les hôpitaux de Joeuf et de Moyeuvre-Grande et un cinquième résident a été transféré à son domicile. Nous n'avons pas plus de précisions sur leur état de santé.

"C'est une tragédie. Mais je me pose quand même la question : comment le virus a-t-il pu rentrer dans la résidence ? s'interroge Françoise Jacques, maire et microbiologiste. Les résidents se contaminent entre eux, mais maintenant après un mois de confinement, le virus ne devrait plus rentrer."


80% des résidents ont contracté le covid19

Ainsi, l'Ehpad a mis en place des mesures plus drastiques. Un certain nombre de pensionnaires de cet établissement ont été testés positifs, depuis que des examens sont réalisés très régulièrement. Depuis le milieu de la semaine, une campagne de dépistage des résidents et du personnel est réalisée par une équipe mobile du CHRU de Nancy. Et les résultats montrent que 80% des résidents ont été confirmés positifs au coronavirus.
 
L'ARS précise qu’un médecin du centre hospitalier de Lunéville et une infirmière sont sur place pour renforcer l'équipe soignante.  
 
Près de 1.500 résidents d’Ehpad et 222 autres établissements médico-sociaux du Grand Est sont morts du coronavirus depuis le début de l’épidémie, 1.160 dans leur chambre et 335 à l’hôpital, d'après le bilan publié mardi 14 avril par l’Agence régionale de santé. Dans la région, 639 structures – 417 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et 222 autres établissements médico-sociaux – «ont déclaré au moins un cas confirmé ou possible de covid19 sur le portail des signalements covid19».
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société