Coronavirus : les villes lorraines rouvrent leurs parcs et jardins deux jours après être passées en zone verte

Après deux mois et demi de fermeture totale ou partielle, les parcs et jardins de Nancy, Metz, Bar-le-Duc et Epinal sont à nouveau accessibles au public, mais pas sans restrictions. Le coronavirus étant encore actif, des consignes de sécurité sont imposées. Petit tour d’horizon.
 

Il y a avait foule ce samedi 30 mai 2020 dans les parcs et jardins de Metz, pour la ré-ouverture après le confinement imposé par la crise du coronavirus
Il y a avait foule ce samedi 30 mai 2020 dans les parcs et jardins de Metz, pour la ré-ouverture après le confinement imposé par la crise du coronavirus © Ville de Metz

Si vous êtes citadins, vous attendiez sans doute cette annonce avec impatience ! Depuis ce samedi 30 mai 2020, la plupart des parcs et jardins des grandes villes de Lorraine ont rouvert leurs portes aux visiteurs, deux jours à peine après l’annonce du premier ministre Edouard Philippe du passage de la Lorraine en zone verte. Une véritable bouffée d’oxygène pour les familles et les amateurs de verdure, mais une liberté sous surveillance.

"Open Bar" ou presque, à Metz

Depuis ce samedi matin 30 mai 2020,  les barrières ont disparues autour du plan d’eau et du parc de la Seille à Metz. Les promeneurs peuvent à nouveau déambuler dans les allées et sur les berges, sans risquer d’être verbalisés. La totalité ou presque des espaces verts est accessible au public. Seules les serres du jardin botanique restent encore fermées pour des raisons évidentes de santé.
La ville de Metz a décidé vendredi 29 mai de rouvrir la quasi totalité des ses parcs et jardins après deux mois et demi de confinement dû au coronavirus
La ville de Metz a décidé vendredi 29 mai de rouvrir la quasi totalité des ses parcs et jardins après deux mois et demi de confinement dû au coronavirus © Ville de Metz

La décision a été prise vendredi par la mairie dans la foulée du passage de la ville en zone verte. Béatrice Agamennone, responsable des espaces verts, se réjouit de cette nouvelle, d’autant plus que les parcs étaient restés ouverts en semaine pendant le confinement, et avaient refermé lors du déconfinement le 11 mai dernier, et du passage en zone rouge.

Beaucoup de messins n’ont pas compris la logique du gouvernement d’interdire totalement les espaces verts le 11 mai, d’autant plus qu’à Metz ils sont suffisamment grands pour ne pas se croiser.
- Béatrice Agamennone, responsable des espaces verts, ville de Metz

Les aires de jeu ne sont plus interdites, et les stades ont également rouvert, mais avec des mesures strictes de sécurité sanitaires comme le respect d’un mètre de distance entre les gens, et l’interdiction de se regrouper à plus de 10 personnes. Des policiers municipaux veilleront à l’application des gestes barrières. Pour plus de précisions, voir le site de la ville ici.

Nancy se remet au vert

Avec ses 23 parcs et jardins et ses 19 squares, la ville de Nancy offre depuis ce matin à ses habitants de beaux espaces de nature pour se ressourcer et tenter d’oublier un peu le stress du confinement. Ils sont donc tous ouverts depuis ce samedi 30 mai 2020 pour le plus grand plaisir des enfants qui ont pu accéder à nouveau à leurs aires de jeux préférées, notamment à la Pépinière, dans les parcs Olry, Saint Charles, et Sainte Marie. 
Les Nancéiens ont réinvestis ce matin le parc de la Pépinière fermé depuis deux mois et demi, après la crise du coronavirus
Les Nancéiens ont réinvestis ce matin le parc de la Pépinière fermé depuis deux mois et demi, après la crise du coronavirus © FTV

Partout, les structures pour enfants seront désinfectées tous les jours avec des méthodes adaptées à la crise sanitaire. Les plus petits ont le plaisir de retrouver leurs manèges préférés, même si malheureusement, il n'y a pas de pompon à attraper pour le moment...Le masque lui, est obligatoire pour les accompagnants et le personnel.

Ce week-end, c’est aussi l’occasion de découvrir ou redécouvrir des parcs ou des squares qui ont été réaménagés comme celui de la Croix de Bourgogne, avec ses jeux d’eau et son îlot de fraîcheur ou le nouveau square Jules Dorget, conçu dans le style ‘Ecole de Nancy’ sur l'ancien site industriel des constructions électriques.
Dans tous les parcs, comme ici à la Pépinière de Nancy, il faut respecter les distances et éviter les regroupements de plus de 10 personnes.
Dans tous les parcs, comme ici à la Pépinière de Nancy, il faut respecter les distances et éviter les regroupements de plus de 10 personnes. © FTV

Une bonne nouvelle pour tous les gourmands, les marchands de glaces, gaufres et autres douceurs à emporter, sont autorisés. Cette liberté retrouvée ne doit pas pour autant vous faire oublier les gestes barrières, les consignes sont affichées dans chaque parc et des agents veillent à leur respect. Contrairement à Metz ou Bar les Duc, les terrains de sport ne sont pas encore autorisés au public.

Attention certains parcs ont des horaires d’ouverture définis, voir tous les détails ici.

Bar-le-Duc ouvre ses parcs mais pas ses jeux

Dans le chef lieu de la Meuse, on joue la prudence pour protéger les habitants de Bar-le-Duc. La mairie a décidé de respecter les mêmes consignes que celles données dans les écoles, à savoir l'interdiction pour les enfants d'accéder aux aires de jeux, où qu'elles soient.
 
A Bar-le-Duc on reste prudent, les aires de jeux sont encore interdites pour le moment, tant que le virus reste actif
A Bar-le-Duc on reste prudent, les aires de jeux sont encore interdites pour le moment, tant que le virus reste actif © Ville de Bar-le-Duc

Les trois parcs de la ville sont ouverts au public, mais avec des consignes strictes comme le port du masque, la distanciation sociale de un mètre et l'interdiction de pratiquer un sport de contact, même dans les stades, qui eux, contrairement à Nancy, ont rouvert. Les rassemblements de plus de 10 personnes sont strictement interdits.
A Bar-le-Duc comme dans toutes les villes, chacun doit respecter les gestes barrières.
A Bar-le-Duc comme dans toutes les villes, chacun doit respecter les gestes barrières. © Ville de Bar-le-Duc
 

Epinal voit la vie en vert 

Dans la capitale des Vosges, les spinaliens ont pu retrouver de matin l'un de leurs endroits favoris : le parc du château. C'en est donc fini de la tranquillité pour les animaux du petit zoo, qui ont profité du confinement pour voir leur environnement s'améliorer.
De nouvelles pelouses, de nouvelles plantations, et de nouveaux arrivants comme les cochons d'Inde, ainsi que la naissance de bébés canards, poules et faisans.  

Les visiteurs vont retrouver un parc embelli, et pourront admirer les bébés et les plumes du paon remis en liberté.
Audrey Lenormand, gardienne du parc du Château, Epinal

Les visiteurs pourront découvrir les cochons d'inde arrivés pendant le confinement.
Les visiteurs pourront découvrir les cochons d'inde arrivés pendant le confinement. © Audrey Lenormand
De nombreuses naissances ont eu lieu au zoo du parc du Château pendant le confinement, comme ces canards
De nombreuses naissances ont eu lieu au zoo du parc du Château pendant le confinement, comme ces canards © Audrey Lenormand
Les petites Bernaches nonnettes sont né le 18 mai alors que le parc du château à Epinal était fermé
Les petites Bernaches nonnettes sont né le 18 mai alors que le parc du château à Epinal était fermé © Audrey Lenormand

Les bancs, les aires de jeux sont accessibles au public, mais les spinaliens sont invités à prendre leurs dispositions, à savoir se laver les mains avant et après l'utilisation des bancs et des structures. Seule la vente à emporter de la cafétéria est autorisée. Toutes les poubelles ont été changées. Les autres parcs de la ville sont eux aussi ouverts à condition de respecter les gestes barrières comme dans les autres villes lorraines.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jardins nature coronavirus - confinement : envie d'évasion santé société