Coupe de France de football : le rêve est fini pour Epinal

Les amateurs spinaliens aux côtés des professionnels stéphanois juste avant un quart de finale historique / © Vincent Le Falher. France 3 Lorraine
Les amateurs spinaliens aux côtés des professionnels stéphanois juste avant un quart de finale historique / © Vincent Le Falher. France 3 Lorraine

Après son exploit historique contre Lille en Coupe de France, le SAS Epinal n'a pu récidiver ce jeudi contre les professionnels de l'AS Saint-Etienne. Les amateurs vosgiens se sont inclinés 2 à 1 face aux Verts, en quarts de finale, au Stade Marcel Picot de Nancy. 

Par Vincent LeFalher

Le temps d'un match de foot, Nancy est devenu la capitale des Vosges. Les supporters spinaliens ont pris d'assaut les tribunes de Marcel Picot. Les clubs de tout le département se sont mobilisés, une vingtaine de bus ont été affrêtés pour amener les spectateurs.
Le stade habituel du SAS, la Colombière, aurait été bien sûr sous-dimensionné pour accueillir un tel événement. Mais la marée jaune et bleu était bien là pour soutenir les joueurs d'Epinal.
Les joueurs du SAS Epinal découvrent la pelouse du stade Marcel Picot de Nancy / © France 3 Lorraine
Les joueurs du SAS Epinal découvrent la pelouse du stade Marcel Picot de Nancy / © France 3 Lorraine



Un adversaire de légende     

Il faut dire que l'affiche est exceptionnelle. Un deuxième club de Ligue 1, juste après Lille, et surtout une légende du foot français : l'ASSE a remporté 6 fois cette Coupe de France, mais aussi 10 titres de champions (le dernier en 1981, avec un certain ... Michel Platini, l'ancienne idole de Marcel Picot).
Bien sûr, depuis cette époque glorieuse, l'étoile des Verts a bien pâli : un seul trophée en 40 ans, la Coupe de la Ligue en 2013 (victoire en finale 1-0 contre Rennes). Et les Stéphanois sont à la peine cette saison en Championnat : 15èmes au classement après 24 journées. Mais la Coupe de France est la dernière chance de sauver leur saison. Et Saint-Etienne reste un des clubs les plus populaires de l'hexagone - et donc, un adversaire de prestige pour les amateurs d'Epinal.
D'ailleurs, les deux adversaires s'étaient déjà affrontés en Coupe de France : c'était en 1993, en 16èmes de finale, et les Verts s'étaient imposés difficilement à l'issue des tirs au but ...
 
Yves Bailly, le Président du SAS Epinal, en grande discussion avec Roland Romeyer co-Président de l'A.S. Saint-Etienne, et le coordinateur sportif de l'ASSE Dominique Rocheteau, l'ancien "Ange Vert" / © France 3 Lorraine
Yves Bailly, le Président du SAS Epinal, en grande discussion avec Roland Romeyer co-Président de l'A.S. Saint-Etienne, et le coordinateur sportif de l'ASSE Dominique Rocheteau, l'ancien "Ange Vert" / © France 3 Lorraine

Les Verts prennent l'avantage sans dominer

On aurait pu s'attendre à une grosse pression stéphanoise à l'entame du match. Mais les Verts on très vite paru empruntés, voire fébriles, en tout cas clairement en manque de sérénité. Idéal pour mettre en confiance les Spinaliens, qui ont pu se montrer plusieurs fois dangereux, notamment sur coups de pied arrêtés. Un début de rencontre équilibré mais haché, marqué par plusieurs fautes des deux côtés.
Et finalement, c'est presque contre le cours du jeu que Saint-Etienne ouvrait la marque à la 37ème minute : une frappe enroulée de Denis Bouanga, avec l'aide de la barre transversale. 1-0 pour l'ASSE : c'est le score à la mi-temps.

La deuxième période s'emballe

Nullement découragé, le SAS Epinal attaque la seconde mi-temps pied au plancher. Mais les Verts profitent d'un contre pour faire le break : Mahdi Camara d'un tir en pivot double la mise à la 58ème minute : 2-0, les Foréziens pensent peut-être avoir fait le plus dur. 
C'était compter sans la réaction d'orgueil des Vosgiens. Deux minutes plus tard, ils obtiennent un penalty pour une faute sur l'attaquant jean-Philippe Krasso. Le héros du match contre Lille se fait justice lui-même : 2 à 1, les supporters jaune et bleu exultent, ils peuvent à nouveau espérer !
 
Les supporters spinaliens retrouvent l'espoir après le premier but de Krasso sur penalty / © France 3 Lorraine
Les supporters spinaliens retrouvent l'espoir après le premier but de Krasso sur penalty / © France 3 Lorraine

Le SAS Epinal sort la tête haute

Jusqu'au bout, les hommes de Xavier Collin vont pousser pour arracher l'égalisation, avec plusieurs situations chaudes devant le but de Stéphane Ruffier. En vain : 2 à 1 pour l'ASSE, c'est le score final.
Mais Epinal aura joué crânement sa chance, sans complexe, comme contre Lille en 8èmes de finale. Les amateurs de Nationale 2 quittent cette Coupe de France avec les honneurs : ils auront marqué l'histoire du football lorrain !

Les Verts dans le dernier carré

Les Verts, eux, poursuivent leur route dans la compétition. Avec l'espoir que cette qualification servira de déclic pour leur fin de saison. En demi-finales, ils recevront le Stade Rennais à Geoffroy-Guichard : le tirage au sort s'est déroulé ce jeudi soir en direct sur France 3. L'autre match opposera Lyon au PSG. Les demi-finales se joueront les 3 et 4 Mars. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus